Autres sports

La 4e édition de ce rendez-vous du circuit européen du triathlon cross a lieu ce samedi sur le site de la Citadelle de Namur

L’Xterra est au triathlon cross ce qu’est l’Ironman au triathlon. Et la Belgique a la chance d’accueillir depuis 2016 une manche du circuit européen à Namur avec l’Xterra Belgium, dont la 4e édition a lieu tout au long de la journée de ce samedi. Déjà un événement en soi car ce n’est pas tous les jours que la Belgique peut se targuer d’attirer un triathlon d’ampleur internationale sur son territoire.

Quelque 1.100 athlètes sont attendus au total à Namur. Parmi eux, 43 élites qui s’aligneront sur la distance full (1500 mètres de natation dans la Meuse, 36 km de VTT et 10 km de trail sur et autour du site de la Citadelle de Namur).

À leurs côtés, de nombreux amateurs profitant de la tenue d’un tel événement en Belgique pour s’adonner à leur passion sur le full ou le sprint (500 mètres de natation, 17 de VTT et 5 km de trail). Au total, 24 nationalités seront représentées avec, en tête d’affiche, les Français François Carloni, vainqueur ici en 2018, son compatriote Arthur Serrières ou encore le Suisse Xavier Dafflon. Chez les Belges, Geert Lauryssen, 3e voici un an et premier Belge, Yeray Luxem ou encore Tim Van Hemel seront à suivre pour la place coinvoitée du meilleur athlète noir-jaune-rouge. S

Le départ de la longue distance sera donné en Meuse à 14h30, celui du "sprint" à 09h00. Les triathlètes passeront notamment plusieurs fois par l'Esplanade de la Citadelle, qui sera également leur lieu d'arrivée. 

"Un rendez-vous d'une qualité exceptionnelle"

Un événement sportif mais également festif, ce qui fait la particularité de l’Xterra Belgium. «Si l’aspect compétition est important, attirer un public le plus large possible est important pour nous », souligne Denis Detinne, co-directeur de course avec Florian Badoux. « La course doit être difficile pour les élites mais il est important d’y trouver un esprit familial. Que les athlètes amateurs puissent se déplacer à Namur, découvrir la région et y passer quelques jours est important pour nous. »

Le parcours VTT, tant sur le full que sur le sprint, a d’ailleurs été légèrement revu par rapport aux précédentes éditions afin d’être moins corsé et plus accessible au plus grand nombre.

En trois ans, l’épreuve namuroise a déjà acquis ses lettres de noblesse. «C’est un rendez-vous d’une qualité exceptionnelle », souligne Nicolas Lebrun, directeur technique du label Xterra. « Dès la première année, il s’est doté d’une taille internationale et imposé comme l’un des plus beaux en Europe. Avec cette ambiance spéciale unique à la Belgique, où l’on fait du sport mais aussi la fête. »