Fabrice Silvagni s’en ira en fin de saison

Alors qu’il était sous contrat jusqu’en 2018, le T1 ne poursuivra pas pour une 7e saison à Couvin-Mariembourg.

Thomas Béchet
Fabrice Silvagni s’en ira en fin de saison

Alors qu’il était sous contrat jusqu’en 2018, le T1 ne poursuivra pas pour une 7e saison à Couvin-Mariembourg.

En décembre, nous apprenions le départ du directeur sportif de Couvin-Mariembourg, Raphaël Cabaraux, au terme de l’exercice actuel. Aujourd’hui, c’est le coach principal, Fabrice Silvagni, qui déclare qu’il quittera le club en fin de saison.

L’annonce du départ de Raphaël Cabaraux a eu une influence sur l’avenir du T1 des Fagnards, au stade du Roi Soleil. "Mon sort n’était pas lié à celui de Raph, mais, lorsqu’il nous a appris à Fred Focant et à moi, qu’il arrêtait, je lui ai répondu que je stoppais aussi", raconte Fabrice. "Nous nous sommes liés d’amitié avec Raph, mais il était également un relais très important pour moi dans le club. Il était présent à tous les entraînements. Nous discutions souvent ensemble mais aussi avec les joueurs. Il savait remettre les choses au clair quand il le fallait. Je sentais que c’était aussi le bon moment pour moi de changer d’air."

Fabrice Silvagni gardait ce secret en son for intérieur. Pour lui, il était trop tôt, en décembre, pour annoncer quoi que ce soit aux dirigeants, surtout qu’il était sous contrat jusqu’en 2018. "Je ne leur ai seulement annoncé que mercredi dernier. Le président m’a alors déclaré qu’il avait, de toute façon, décidé que je ne serais plus le T1 la saison prochaine."

L’ancien défenseur du Sporting Charleroi avait, par contre, dévoilé son choix à ses joueurs il y a une dizaine de jours. "Nous avions une petite mise au point. Je leur ai dit que j’avais l’intention de partir à la fin du championnat, mais que je voulais atteindre à nouveau notre objectif, à savoir le maintien. Je souhaite sortir par la grande porte et ne terminer mon cycle, dans ce club, qu’avec de bons souvenirs. Nous avons aussi une réelle osmose avec le groupe et je sais qu’ils veulent nous rendre la pareille, à moi, Fred Focant et à Raph."

Fabrice Silvagni a déjà eu des contacts avec deux clubs pour la saison prochaine, mais il souhaite ne pas donner de noms pour l’instant.

Du côté de Couvin-Mariembourg, on s’active également pour lui trouver un successeur. Si aucun nom n’a encore filtré actuellement, cela devrait être le cas dans les semaines à venir.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be