Marc Wilmots débarque à l’ACFF

L’ancien sélectionneur national donnera des conseils aux entraîneurs du football amateur au travers de vidéos hebdomadaires.

Marc Wilmots débarque à l’ACFF
©JC Guillaume

La saison dernière, l’Association des Clubs Francophones de Football lançait sa propre émission sur le football amateur. ACFF Actu balayait chaque semaine différents sujets et se montrait proche de nos clubs. Parmi les thèmes, le "Felice Time". Passé par les divisions inférieures avant d’exploser dans le monde du football professionnel, Felice Mazzù donnait des conseils avisés aux entraîneurs en répondant à une situation énoncée par Michel Lecomte.

Pour cette nouvelle saison, plus d’émission mais des capsules vidéos hebdomadaires. Autre grand changement, Felice Mazzù cède sa place à… Marc Wilmots, pour le "It’s Willie Time". L’ancien sélectionneur national donnera tous les mercredis un conseil aux entraîneurs du football amateur, toujours sous la direction de Michel Lecomte.

Un choix judicieux qui a plusieurs explications. "Nous souhaitions que Marc (Wilmots) fasse part de son point de vue sur le football amateur. En termes médiatiques, il est un personnage important, qui a un franc-parler. Sa communication n'est jamais lisse, explique l'éditeur d'ACFF TV. Son approche chez les jeunes est toujours pertinente et il accorde une attention particulière à ce que les jeunes vivent dans leur famille. Il a connu cela lorsqu'il a dû quitter la ferme familiale pour se consacrer au football, qu'il a maintenant dans les tripes."

Michel Lecomte et Marc Wilmots entretiennent une relation particulière. Attirer le Jodoignois, toujours passionné par le football amateur, n'a pas été bien complexe. "J'ai gardé de bons contacts avec lui, poursuit l'ancien chef des sports de la RTBF. J'ai adoré ses commentaires lors des matchs des Diables rouges, aux côtés de Rodrigo Beenkens. Il suffit de voir ce qu'il apporte à la Tribune avec Philippe Albert. Je suis allé chez lui tourner les capsules et je peux assurer qu'il y aura de belles surprises tout au long de la saison."

“Le football amateur en numéro 1”

Joueur et coach par la suite, Marc Wilmots a tout connu chez les professionnels. Mais le football amateur reste particulier pour lui. "Je mets ça en numéro 1, lance-t-il sur ACFF TV. À Jodoigne et ensuite à St-Trond, ce sont pour moi les plus belles années. Il n'y avait pas toute l'agitation et les obligations du football professionnel. Se retrouver comme une bande de gamins était un plaisir."

Au début de sa carrière, le quinquagénaire ne pensait pas à devenir professionnel. "Je ne l'ai jamais voulu mais j'ai tenté. À Malines, j'ai dû choisir entre une carrière professionnelle ou la ferme familiale avec mon père."


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be