Arnaud de Meester est de retour sur le "triathlon de l’extrême": "Le miracle n’est pas que je termine…"

L’ultra-triathlète de 51 ans partira, en principe ce vendredi, de Londres pour rallier Paris en courant (140 km), en traversant la Manche à la nage (entre 35 et 45 km), puis en roulant (290 km).

Guy Beauclercq
Arnaud de Meester est de retour sur le "triathlon de l’extrême": "Le miracle n’est pas que je termine…"
Trois ans après sa première tentative, hélas avortée, Arnaud de Meester (51 ans) est de retour sur l’Enduroman, "triathlon de l’extrême" créé en 2000 par le Britannique Edgar Ette et dont les chiffres donnent vraiment le tournis : 140 km à pied entre Londres et Douvres, de 35 à 45 km, selon les courants, à la nage pour...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité