Wim De Paepe a décroché le bronze aux championnats du monde de paratriathlon : “Un sentiment de fierté et de satisfaction”

Le Brabançon wallon est désormais tourné vers la qualification pour les Jeux paralympiques de 2024.

Wim De Paepe
Wim De Paepe ravi de sa troisième place à Abu Dhabi. © D. R. ©DR

Objectif atteint pour Wim De Paepe qui est revenu des championnats du monde de paratriathlon disputés à Abu Dhabi avec une médaille de bronze autour du cou. “Avant de partir pour Abu Dhabi, mon objectif était de terminer sur le podium. Idéalement, j’aurais aimé aller chercher une médaille d’argent mais je suis déjà très content avec cette troisième place. Repartir d’un championnat du monde avec une médaille est très positif”, nous confie-t-il.

Une médaille d’autant plus belle que sa préparation a été chahutée. “La semaine précédant la compétition, j’ai eu des insomnies, ce que j’avais jamais eu auparavant. J’ai aussi connu deux grosses chutes à vélo, une six semaines avant la course et une autre trois semaines plus tard. Tous ces éléments ont perturbé ma préparation et ont joué en ma défaveur dans la course à la deuxième place. Mais avec le recul, et au vu des écarts assez minimes, je me dis que ma performance est plutôt bonne. Et elle me donne envie de faire encore mieux l’année prochaine.”

A lire aussi: Wim De Paepe crée l’exploit aux Mondiaux

Comme il s’y attendait, c’est sur le vélo qu’il avait les moins bonnes sensations. “Ma natation a été correcte, je n’ai perdu qu’une poignée de seconde. Ma transition entre la natation et le vélo était bonne mais une fois sur le vélo, je ne suis pas parvenu à reproduire mes prestations habituelles. Une fois en course à pied, je suis passé devant un Américain qui m’avait dépassé sur la partie vélo. J’occupais alors la deuxième place mais l’Espagnol m’a rattrapé sur la fin. Je pense que la chaleur bien pesante de 32 degrés, à laquelle on n’est pas habitué en Belgique à cette période de l’année, a joué en ma défaveur.”

Malgré tout, c’est un sentiment de satisfaction qui habite le Brabançon wallon aujourd’hui. “Un sentiment de fierté et de satisfaction. Quand je vois tous les pépins que j’ai eus avant la course, je sors de ce championnat du monde très satisfait. Cela ne fait que confirmer ce que je pensais et me donne envie de poursuivre dans cette dynamique.”

Objectif Jeux paralympiques 2024

Les défis ne manqueront pas en 2023 pour Wim De Paepe. “2023 sera une année importante pour moi puisqu’elle doit me permettre de décrocher ma qualification pour les Jeux paralympiques 2024. La qualification se jouera sur des courses programmées de juillet 2023 à juillet 2024. Les neuf premiers du ranking mondial seront qualifiés d’office. Mon objectif est d’être performant dès les 3-4 premières courses afin de valider ma qualification le plus vite possible, être libéré de la pression et préparer au mieux les Jeux paralympiques.”

L’expérience acquise en 2022 lui sera bénéfique pour la suite. “Il s’agissait de ma première saison complète dans cette discipline et tout ce que j’ai réalisé me conforte dans le choix que j’ai fait. Le paratriathlon me plaît, me permet de m’épanouir et d’avoir cet esprit de compétition que j’aime tant.”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be