Amaury Toussaint de retour à Waterloo : “Je veux m’investir sur le long terme à Waterloo”

Amaury Toussaint a quitté la RUTB pour rejoindre Waterloo où il se verrait bien terminer sa carrière d’entraîneur.

 Amaury Toussaint va retrouver un petit banc la saison prochaine.
Amaury Toussaint retrouve le petit banc de Waterloo. ©Fred Moisse

Amaury Toussaint qui décide de quitter la RUTB B en pleine saison pour signer son retour à Waterloo, voilà une annonce qui a surpris en ce début de semaine. Une décision qu’il nous explique en toute transparence. “Waterloo m’avait contacté il y a 2-3 semaines dans le cadre de la future saison. Suite au départ de Patrick Coussement, le club m’a recontacté ce dimanche soir pour m’exposer la situation et me demander si je pouvais reprendre l’équipe en mains dès maintenant. Mais pour ça, le président de Waterloo, Louis Derwa, voulait d’abord avoir l’accord de Tubize. Accord qui a finalement été trouvé ce mardi. Sans leur feu vert, je n’aurais pas commencé à Waterloo ce mardi soir”, explique Amaury Toussaint.

L’entraîneur comprend la déception dans les rangs tubiziens. “Ce n’est jamais évident de changer de club en cours de saison et je peux comprendre leur déception. Mais quand un club décide de se séparer d’un entraîneur, il doit l’accepter, ce qui doit aussi être vrai dans l’autre sens. Je suis conscient que ce n’est pas le meilleur timing, ma volonté était de terminer la saison avec la RUTB, où je me sentais bien, avant d’envisager un départ. Mais lorsque Waterloo a frappé à ma porte en me proposant ce challenge, je ne pouvais pas refuser.”

Waterloo, un club à part pour un entraîneur qui y effectue son troisième passage. Lui qui avait décidé de quitter le club waterlootois en octobre 2021 pour vivre une aventure à l’échelon national avec Stockel qui ne s’est finalement jamais concrétisée. “J’ai voulu saisir cette opportunité de coacher à l’échelon national sinon je pense que je ne serais jamais parti de Waterloo. Cet épisode m’a beaucoup fait réfléchir, je sais aujourd’hui qu’il est important pour moi d’être épanoui dans ce que je fais et dans l’environnement dans lequel je travaille. Waterloo est un club spécial pour moi, j’habite là-bas, c’est mon club en tant qu’entraîneur, j’ai envie de m’y investir en ne pensant plus à partir de là.”

"Je me verrais bien terminer ma carrière d'entraîneur à Waterloo."

Car le souhait d’Amaury Toussaint est de s’installer à long terme à Waterloo. “Il est difficile de faire des plans en football tant il y a de facteurs qui peuvent intervenir mais ma volonté est de repartir du long terme à Waterloo et pourquoi pas y terminer ma carrière en sachant que je n’entraînerai plus pendant dix ans. Et par la suite, continuer à m’investir dans un autre rôle au sein du club.”

”L’objectif, c’est d’être champion”

En attendant, il affiche ses ambitions sportives pour le second tour. “Le gros objectif, c’est d’être champion. Le championnat est assez disputé, nous accusons un retard de cinq points sur la première place mais il reste 11 matchs. Tout est encore à faire. Waterloo doit se retrouver en P1 et le mérite, lui qui avait raté la montée de peu la saison dernière.”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be