Maureen Louys et la championne d’Europe vous attendent à la Casa del Padel ce week-end.
 

Le padel poursuit son opération séduction en Belgique. Si les terrains poussent aux quatre coins du pays, il faut encore amener les futurs pratiquants dans ces cages vitrées qui ressemblent tantôt au tennis tantôt au squash. Valentin Bertrand, joueur de tennis et de padel, a mis sur pied un événement The padel experience à la Casa del Padel de Genval ce week-end.

Afin de donner une dimension supplémentaire à ce tournoi, il a invité la récente championne d’Europe, la Française Laura Clergue qui donnera des cours. "J’ai découvert ce sport il y a moins d’un an grâce à Laura", confie Valentin Bertrand, le mari de l’animatrice Maureen Louys qui est la marraine de l’expérience.

L’animatrice de The Voice Belgique a déjà troqué son micro pour la petite raquette de padel. "Je ne joue pas bien, coupe-t-elle d’emblée. Mais, j’ai pris quelques heures de cours. J’ai adoré."

Novice dans la discipline, elle a été séduite par la vitesse d’apprentissage. En quelques heures, il est déjà possible de jouer convenablement. "Quand j’étais petite, j’ai joué au tennis qui demande de nombreux cours avant de maîtriser la balle. Avec le padel, j’avais assez vite ce sentiment de maîtrise. Entre les mains, on a l’impression d’avoir une raquette de plage 2.0. Je n’aimais pas les vibrations des raquettes de tennis."

Joué sur un petit terrain, le padel ne demande pas une condition physique irréprochable. "En plus, nous sommes deux sur une petite zone. Je suis un peu gauche et pas très sportive", poursuit la marraine qui est surtout adepte de la danse classique. "Le lien avec le padel n’est pas direct, se marre-t-elle. Quand je vois les pros jouer, ils sont essoufflés après des échanges interminables. En plus, les balles fusent comme dans un flipper. Le padel demande une énorme concentration et une capacité à anticiper les retours pour se placer au mieux."

Entre tous ses projets professionnels, elle trouve encore le temps de s’adonner à l’une de ses passions : le bricolage. Maureen Louys, c’est une artiste. "J’aime bricoler. J’aime confectionner. J’écoute beaucoup mon côté créatif qui me permet de sortir de mes plateaux télévisés. Je vis dans un monde sous pression."

Pour l’heure, le padel n’est pas encore son exutoire, mais, dans quelques mois, elle deviendra une adepte avertie. "On verra. C’est vrai que les progrès sont rapides."

À ses côtés, elle retrouvera les nombreux participants à The padel experience dont le célèbre pilote Fred Bouvy. Si le tournoi affiche quasi complet pour le samedi, il reste encore des places pour le dimanche. Des prix seront remis aux vainqueurs.

Si vous le désirez, vous pouvez même réserver un cours d’une heure avec la championne d’Europe. La journée démarre à Genval dès 10 h avec des cours de Laura Clergue. Le tournoi est annoncé pour 13h avec une remise des prix vers 18h30-19 h.

Le public est admis. Mieux, il est même le bienvenu. Vous ne verrez pas tous les jours la championne d’Europe française se produire en Belgique.