C’est au Portugal que Charles Fouyn a brillamment bouclé une excellente année 2021. Inscrit dans une compétition pour U19, alors qu’il n’est que U17, il est rentré en Belgique avec une belle troisième place. "Je dois reconnaître que j’ai été surpris d’aller aussi loin", débute-t-il. "Je terminais ma deuxième année en U17 mais mes entraîneurs m’avaient dit de me tester en U19. C’était l’occasion de prendre de l’expérience."

Au final, l’expérience fut plus que positive pour le Jodoignois, qui a rapidement trouvé ses marques. "Je me sentais vraiment bien, j’ai joué de très bons matchs, qui m’ont mené jusqu’à la demi-finale. Je suis très satisfait de cette troisième place."

En évoluant dans une catégorie supérieure à la sienne, Charles a pu découvrir à quoi ressemblera sa future catégorie. "Les joueurs sont plus âgés, ils jouent plus vite et ont plus de force, ils sont plus forts sur tous les points que les U17 mais j’avais déjà eu l’occasion de me tester lors d’autres compétitions U19. Maintenant je sais à quoi m’attendre."

Il s’agissait d’un passage obligé dans son évolution. "Pour faire partie des meilleurs joueurs européens et mondiaux, il faut évoluer dans une catégorie supérieure à la vôtre, pour aller chercher le challenge."

Un peu comme il l’a fait il y a trois semaines lors des championnats de Belgique au cours desquels il a décroché le titre en simple et en double mixte, déjà chez les U19. "J’ai été champion de Belgique dans toutes les catégories depuis mes débuts, je voulais relever ce nouveau challenge et j’y suis parvenu. Un titre de champion de Belgique reste toujours un moment particulier."

L’année 2021 touchant à sa fin, l’heure est au bilan. Et il est excellent pour Charles Fouyn. "J’ai vécu une superbe année, une des meilleures de ma carrière. J’ai obtenu des résultats très satisfaisants, je suis allé plus loin que je ne l’imaginais dans les tournois U19, j’ai beaucoup progressé et puis surtout, il y a eu cette médaille de bronze aux championnats d’Europe. C’est le résultat le plus marquant de ma saison, un moment formidable."

Rendez-vous en 2022

Maintenant plongé dans ses examens, le Jo doignois entrevoit déjà 2022. "Ce sera ma première année en U19, je commencerai par un premier tournoi fin janvier en France. On établira ensuite avec mes coachs la suite du programme, que je partagerai entre tournois U19 mais adultes aussi. J’ai un nouveau cap important à franchir et je suis prêt pour continuer à progresser encore."