Rendu public ce lundi, le tableau de l’EuroCup paraît jouable pour les Castors qui ne pourront cependant pas spéculer. Regroupées dans la poule H qui abrite également Valence (Espagne), Sint Katelijne Waver et un qualifié suisse (BC Winterthur) ou français (Hainaut Basket), les Brainoises devront finir à une des deux premières places pour rejoindre le second tour.


Ayant signé la Lituanienne Juskaite, l’internationale ibère Gil, sa compatriote Ouvina (USK Prague) et la plus Belge des Américaines (Celeste Trahan-Davis, 7 saisons à Braine), l’équipe de Valence (qui enregistre le retour de Romero après une rupture des ligaments du genou survenue en 2019) fera figure d’épouvantail dans le groupe. On rappellera aussi que les deux équipes devaient s’affronter en quarts de finale de l’EuroCup au moment la pandémie de Covid-19 en décida autrement il y a quelques mois. Pour arriver à ce stade, Valence avait – entre autre – disposé facilement de Namur (75-44 et 45-50).


Si la jeune Ramette a choisi la voie du professionnalisme en signant à Braine, les Castors ne partiront pas dans l’inconnu avec le SKW qui a conservé Vervaet et les sœurs Massey. Très présentes cet été dans les compétitions de 3X3, les Malinoises ont signé l’Hennuyère Marion Baeskens-Charlier qui a parfait sa formation en France ces dernières saisons (Arras mais surtout Villeneuve d’Ascq).

Hainaut Basket (9e en Ligue Féminine française au moment de l’interruption sanitaire) partira favori de son double affrontement avec le BC Wintherthur (Suisse alémanique).

Avec un nouveau logo et treize nouvelles arrivées (l’assistante-coach française Drljaca et douze joueuses, parmi elles six Belges), les Castors n’ont conservé que leur direction sportive (le coach Dusart et l’assistant Muylaert) ainsi que les jeunes Lisowa et Muylaert.


Les huit Belges du noyau (Aertssens, Carpreaux, Hambursin, Kapenga, Lisowa, Muylaert, Ramette et Samsam) ont des entraînements optionnels depuis la mi-août.

La reprise officielle avec l’ensemble du noyau (la Bosniaque Brcaninovic, la Française Touré, la Lettonne Kreslina, l’Américaine Starling et la Croate Tikvic) est fixée au 1er septembre. Kayla Alexander est engagée en WNBA avec la franchise des Minnesota Lynx. En cas de playoffs (l’équipe est 4e), l’internationale Canadienne pourrait louper tout le mois de septembre.

L’EuroCup démarrera en octobre.

Enfin, la fédération et les clubs de Castors Braine et Phantoms Boom s'activent afin de jouer la finale de la coupe de Belgique le mercredi 30 septembre. Une info et une date qui doivent encore se confirmer. 


Le calendrier provisoire des Castors en EuroCup

  • 4/10: Vq Hainaut Basket (FR) / BC Winterthur (CH) - Castors
  • 21/10: Castors – Valence (ES)
  • 28/10: Castors - SKW
  • 4/11: Castors - Vq Hainaut Basket (FR) / BC Winterthur (CH)
  • 25/11: Valence (ES) - Castors
  • 3/12: SKW – Castors
Les deux premiers de cette poule H seront qualifiés pour le « Round of 16 ».

La préparation des Castors


  • 9/09 (14h): Hainaut Basket (FR) - Castors
  • 11-13/09: Tournoi à Bourges (FR)
  • 21/09 (19h30): A.S. Aulnoye Basket (FR – Ligue 2) - Castors
  • 26/09 (20h30): Castors - Spirou Ladies
  • Début du championnat Top Division Women 03/10 (20h30): Castors Braine – Phantoms Boom