Une moitié d'équipe s'en va, une autre qui arrive chez les Aclots.

Le Royal Nivelles (5e en TDM2) tient déjà son équipe pour la saison prochaine. "J’avais déjà la composition début mars mais je voulais voir chaque joueur non-conservé pour lui annoncer la décision et lui expliquer les raisons. Pour deux d’entre eux avec l’actualité qu’on connaît, ça n’a pas pu se faire. On a dû utiliser d’autres moyens" explique le coach Sébastien Dufour.

Cyril Bataille et les frères Renard (Vincent et Michael) restent nivellois, tout comme Samuel Kaminski. Deux jeunes (Charly Navez et Axel Bizet) du noyau P1 sont intégrés à celui de la TDM2.

Nicolas Lambot, Geordy Mulumba, Kandy Tshimuanga, Jonas Van Landschoot (arrêt), Alex Vercoutere et Donovan Walasiak (Courtrai TDM1) ne seront plus nivellois.

Le club enregistre les venues de Yannick Diop (US Lambusart TDM2), Clément Goffin (Spirou Charleroi TDM1), Benoît Vandersteen (BC Genappe R2) et Marvin Wutukidi (US Lambusart TDM2). Il cherche encore un poste 4.

"Je ne sais pas si le nouveau noyau est plus fort ou pas que celui de cette saison. Je crois qu’on peut être aussi performant que la saison passée. L’objectif sera la première moitié de classement", conclut le coach Sébastien Dufour.

Du côté de la P1 du club (montante en R2), du renfort intérieur va être annoncé. "Même si la situation est exceptionnelle, notre travail avec ces jeunes prometteurs a payé et j'en suis fier", énonce le coach Candi pour résumer la première place acquise cette saison en P1 Brabant.