Le 8 novembre dernier, moyennant un questionnaire envoyé aux secrétaires, le Comité Provincial Bruxelles – Brabant wallon laissait l'occasion aux clubs de définir de la suite du déroulement de la saison. Pour les catégories Jeunes & Seniors provinciaux, les clubs avaient le choix entre trois possibilités : un arrêt définitif de la compétition, un statut spécial (on rejoue mais sans montant, ni descendant) et un statut normal (avec une éventuelle montée ou descente au terme de la compétition, ceci vaut pour les catégories Seniors).

Les clubs avaient jusqu’au 30 novembre pour répondre, une période prolongée au 15 décembre à la demande de l’A.W.B.B. qui statuera à ce moment pour un retour sur le parquet en fonction des décisions ministérielles. 41 clubs sur 55 ont déjà répondu. Les entités qui n'auront pas répondu dans le délai prévu seront considérées comme non-participantes à une nouvelle reprise des championnats.

Les clubs Seniors qui s’engagent pour un championnat ‘normal’ (on reprendrait alors le calendrier existant mais il faudrait un quorum avec une moitié de présents) doivent alors envisager l’hypothèse d’une montée ou d’une descente. Sachant que les choix sont anonymes (et même si ça parle et échange beaucoup entre comités), la décision peut être cornélienne pour certains clubs. On songe au championnat P1, qui ne compte que 13 formations après le forfait de l’Ecole P1 Anderlecht à la mi-septembre, où une équipe qui avait de quoi vivre une saison tranquille non-loin des playoffs pourrait se retrouver dans un championnat avec toutes les grosses cylindrées désireuses de se ‘frotter’ en vue d’une montée éventuelle. Avec la possibilité de dégringoler d’un étage au terme de cette saison particulière.

Actuellement et au vu des réponses obtenues, les P2 Hommes et P1 Dames pourraient retrouver un championnat normal dès que les mesures sanitaires le permettront. Les avis sont plus partagés en P1 Hommes où le BC Brainois, l’U.A.A.E. et le RPC Anderlecht doivent encore donner leur réponse.