D’ici quelques jours, les meilleures formations européennes de beach soccer se retrouveront à Nazaré (Portugal) pour disputer le championnat d’Europe. Une compétition au sein de laquelle on retrouvera la Newteam Beach Soccer Brussels, championne de Belgique, mais aussi le CFS Cartel.

À l’initiative de David Mames, et grâce à la collaboration mise sur pied entre le Cartel et le CFS, cette équipe sera composée de très jeunes éléments, un mélange entre quelques-uns des meilleurs U21 belges et… espagnols.

"J’ai contacté la fédération espagnole pour leur soumettre le projet d’envoyer une équipe mixant les U21 d’Espagne et de Belgique, ce qu’ils ont accepté. Il faut savoir que ces U21 espagnols sont champions d’Europe en titre et les faire participer à ce championnat d’Europe des clubs en compagnie de quelques-uns des meilleurs U21 de notre pays va permettre à chacun de franchir un palier supplémentaire. Une telle compétition va apporter énormément d’expérience à ces jeunes", explique David Mames.

S’il a choisi l’Espagne, ce n’est pas par hasard. "J’aimerais m’inspirer de ce qui se fait en Espagne pour poursuivre le développement du beach soccer en Belgique. Des échanges sont prévus dans les mois à venir, notamment avec Angel Lopez, sélectionneur de l’équipe d’Andalousie, champion d’Espagne, qui sera également le coach du CFS Cartel à Nazaré."

Dans son projet, David Mames a également décidé de collaborer avec le CFS (Centre de formation sportive), de quoi coller parfaitement à sa philosophie de développement du beach soccer auprès des jeunes. "En s’associant avec le CFS, nous allons travailler sur le développement du beach soccer auprès des jeunes. Cette équipe du CFS Cartel, qui participera au championnat d’Europe, est une première étape mais d’autres projets sont dans les cartons. Le beach soccer s’est très bien développé ces dernières années en Belgique, de nombreux clubs nous rejoignent et la progression est énorme. Le beach soccer est un excellent complément pour les footballeurs et notamment les plus jeunes qui sont de plus en plus nombreux à pratiquer la discipline."

© DR