Brabant Wallon Le club, qui restera encore une saison à la Ligue, va également doucement préparer son futur passage à l’Union belge.

C’est désormais officiel, Fact Futsal Limal ne peut plus accrocher les playoffs en N1. Une déception pour Yung Strammer, le président du club qui avait fait de cette participation aux playoffs un objectif avoué.

Malheureusement pour lui, ses joueurs n’ont pu répondre à l’attente. "Je suis déçu car nous avions des ambitions. Nous avons touché notre but du bout des doigts mais notre deuxième tour a été catastrophique. On a perdu bêtement des points et cela fait désormais quelques semaines que j’avais fait une croix sur le top 4", confie Yung Strammer.

Cette saison ratée aura des conséquences pour la suite puisque le président de Fact Futsal Limal a décidé de faire un grand nettoyage concernant son équipe première. "Nous allons changer la quasi-totalité du noyau ainsi que le staff. Ce qui est plutôt logique quand une équipe ne répond pas aux attentes."

De quoi repartir avec des ambitions pour la saison prochaine ? "Pas pour l’instant. La prochaine saison sera celle de la reconstruction et de la stabilité. Nous allons repartir sur de nouvelles bases, en misant un peu plus sur les jeunes, de quoi préparer l’avenir."

Et un futur passage à l’Union belge. "J’avais déjà réfléchi à un passage à l’Union belge au terme de cette saison. Finalement, nous avons décidé de rester encore au moins une saison à la Ligue. Mais je ne cache pas mon ambition de rejoindre l’Union belge à moyen terme. Un passage que nous allons commencer à préparer dès la saison prochaine."