Jodoigne a recollé au score face à Aische avant de laisser l’adversaire s’envoler (3-1).


A égalité au marquoir (1-1), Aische a pris les devants face à Jodoigne sur un goal polémique. Sur un centre, Gécé poussait le cuir, Bauwin s’en emparait mais derrière la ligne de but selon l’arbitre assistant. Le referee principal validait le but. Et Aische d'aller s'imposer 3-1 au final.

"Notre président, qui était au-dessus du but (NdlR : la buvette d’Aische surplombe ce côté-là du terrain) dit que la balle n’a jamais franchi la ligne. L’arbitre a aussi le droit de faire de mauvais matchs. Aujourd’hui, c’était le cas. Il y a des décisions qui n’étaient pas justifiées mais c’est comme ça, c’est le foot."

Les visiteurs terminaient à 9, le gardien Bauwin, blessé au doigt, devait sortir après que les trois changements étaient effectués, avant que Leblois ne reçoive sa deuxième jaune. Aische se rassurait seulement après, à la suite d’un coup franc conclu par Gaziaux.

"Mes joueurs ont fait un match plein, complet, entier. Le point, on le méritait, mais cette équipe d’Aische est bonne." Cela fait 6 matchs d’affilée sans victoire pour Jodoigne.