Dans le sillage de la favorite Paulien Couckuyt, sacrée championne de Belgique du 400 m haies en 56.14, et d’Eline Claeys (57.80), deuxième, Kylie Lambert, du haut de ses 16 ans, a sorti le grand jeu en finale du National toutes catégories ce dimanche au stade Roi Baudouin, où, pour sa première participation, elle s’est emparée de la 3e place. Une première médaille de bronze chez les grandes assortie d’un chrono de 60.08, nouveau record LBFA de la catégorie (le précédent, 60.54, datait de… 2001), une performance qui place l’athlète du RCABW au 6e rang mondial et au 4e rang européen.

"C’est vraiment une belle surprise, je ne m’attendais pas à pouvoir signer un tel chrono dès cette année", explique Kylie, qui, en dépit d’une grosse faute sur le 5e obstacle et d’un virage moyen, avait signé un chrono qu’elle juge "correct" en séries (62.69) et proche de son record (62.63). "La finale était mon objectif, pas du tout la médaille. Avec le 7e chrono, j’ai abordé cette course sereinement, en écoutant les consignes de ma coach, Carole. Je n’avais rien à perdre, mon seul but était de donner le meilleur de moi-même."

Au couloir 3, Kylie Lambert a tenté de garder le contact le plus longtemps possible avec Paulien Couckuyt, placée juste devant elle, pour lancer sa course sur des bases rapides. "Mais je ne me suis rendu compte que dans les 100 derniers mètres, alors que j’étais quatrième, que je pouvais aller chercher une médaille", reprend Kylie, qui a réussi à dépasser Jalika Badji pour améliorer son meilleur temps de plus de deux secondes et demie.

De quoi susciter l’admiration de la double médaillée d’argent Cynthia Bolingo : "Kylie est vraiment douée, elle a la tête sur les épaules, elle est super gentille et elle respecte les aînées. (rires) Franchement, c’est une chouette coéquipière d’entraînement !"

Le prochain objectif de Kylie Lambert ? "Passer sous la minute." Pour info, le record de Belgique scolaires est détenu par Nenah De Coninck, depuis 2013, avec 59.73.