C’est à une scène pour le moins insolite que nous avons assisté lors de la rencontre amicale opposant le RCS Brainois au FC Saint-Josse. Alors qu’il reste 15 minutes à jouer, l’arbitre de la rencontre quitte le terrain. Sans un mot, sans explication, il marche droit vers son vestiaire et laisse les 22 acteurs en plan. "Il n’a pas apprécié certains commentaires, a dit qu’il en avait marre et qu’il arrêtait", évoquent les acteurs de la rencontre au coup de sifflet final.
© Sterpigny


Un sifflet repris par Sébastien Patureau, le capitaine brainois, histoire que la rencontre puisse tout de même aller à son terme. "C’est un match de préparation, l’important c’est d’enchainer les minutes et comme personne ne voulait le faire, je me suis lancé. C’est une petite anecdote en plus dans la carrière", rigole le Brainois.

D’autant qu’il s’agissait d’une première dans sa carrière. "J’avais déjà arbitré quelques matchs dans des tournois de jeunes mais c’est la première fois avec une équipe première. Heureusement les joueurs des deux équipes ont été sympas avec moi et puis je ne pense pas avoir faire trop de bêtises", conclut-il avec le sourire.