La mise en liquidation du club pourrait être décidée à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire prévue mardi prochain.



Depuis que la commune a décidé d’expulser le club de Wavre Sports du stade Justin Peeters, l’avenir du club maca est flou, voire même très incertain. Si la direction espérait trouver un nouveau point d’attache grâce à la reprise du club par un investisseur bruxellois, cette option n’est plus sur la table puisque cet investisseur n’a pas trouvé d’accord avec la Ville de Wavre.

Mardi soir, lors du conseil communal virtuel de Wavre, l'échevin des Sports Luc Gillard a d'ailleurs confirmé la volonté de la Ville d'introduire une action en justice pour tenter de récupérer le solde de la dette du club envers les autorités wavriennes, soit 131.795 euros.

Maître Houthoofd, mandaté par Cyrille Keller, nous a également confirmé avoir reçu copie de deux citations à comparaître: une concernant l’expulsion des installations (juge de paix) et une autre concernant les montants dus à la Ville (tribunal de l’entreprise). "Pour l’instant, je n’ai reçu que des copies de ces citations, elles doivent encore être signifiées. Aucune date de plaidoiries n’a donc été définie pour l’instant", nous explique l’avocat.

Des plaidoiries qui pourraient ne jamais avoir lieu si le club décidait de ne pas poursuivre les actions en justice et… d'opter pour une mise en liquidation du club. "Deux hypothèses sont sur la table: soit on poursuit les actions et on va se défendre devant les tribunaux pour provoquer un jugement, soit on arrête tout et on se dirige vers une faillite ou une mise en liquidation du club. Une assemblée générale extraordinaire a donc été convoquée par les responsables du club afin de discuter de ces deux possibilités. Elle aura lieu mardi soir."