La joueuse de 21 ans fait partie fait partie des espoirs du basket européen.

Les Castors Braine poursuivent la préparation de la prochaine saison en actant une nouvelle arrivée avec la signature de Melisa Brcaninovic. Agée de 21 ans et mesurant 1,93m, l'internationale bosniaque fait partie des espoirs du basket européen. "Son arrivée aux Castors correspond à la logique de rajeunissement de l'équipe et à la politique de formation mise en place pour la saison prochaine. C'est une poste 4/3 de grande taille, dotée déjà d'une belle intelligence de jeu pour son jeune âge", annonce le club.

Une jeune joueuse certes, mais dont le caractère devrait apporter un plus au groupe brainois. "Melisa fait preuve depuis toute jeune d'un caractère de leader et d'un mental fort. Sa polyvalence technique et son physique font d'elle une joueuse capable d'évoluer sur le poste d'ailière ou d'intérieure. Melisa possède à la fois des capacités de drive, de percussion, une excellente vision du jeu mais aussi et surtout un très bon shot à 3 points. Elle rentre donc parfaitement dans le puzzle formé pour l'instant par Kayla Alexander et Brittany Starling."

Des stats déjà impressionnantes

Une joueuse qui part également avec l'avantage de s'être déjà illustrée sur la scène internationale. "Historiquement, cette joueuse a dominé en catégories jeunes, avec 24,9 pts par match au championnat d'Europe U18 de 2015 (alors qu'elle n'avait que 16 ans !). Mais aussi Top scorer à seulement 18 ans du Championnat d'Europe U20 en 2017 avec 23 pts par match (dont notamment 37 contre la France), mais aussi 5 rebonds, 48% à 3 pts et 3,6 assists. Rien que cela. Cette pépite a déjà eu des expériences à l'étranger. Après avoir évolué en Bosnie à plus de 30 pts par match en moyenne, elle a en effet été repérée très vite par Galatasaray, dont le contrat de 3 ans signé en 2016 a dû être annulé par la FIBA car la joueuse n'était pas majeure. Suite à cela, Famila Schio a récupéré Melisa pour la prêter une saison en D2 italienne, puis à Torino cette saison, à cause de la limite des étrangères imposée dans le championnat italien. Et à Torino (D1 italienne), Melisa tournait à 17 pts par match (6ème scoreuse d'Italie) et 19,2 d'évaluation en 33 minutes, et s'est même permise de dépasser 3 fois la barre des 30 pts inscrits! Face à des équipes référencées en Euroleague, elle a notamment brillé contre Schio (31 pts, 5 sur 7 à 3 pts et 33 d'évaluation!) et contre Reyer Venezia (17 pts)."