Wavre samedi, et Sart-Dames-Avelines dimanche, le cyclo-cross est de retour en BW.

Le cyclo-cross et le Brabant wallon, c’est une histoire de hauts et de bas… Plusieurs organisations s’y sont déjà déroulées, dont quelques épreuves importantes avec des Coupes de Belgique pour jeunes à Perwez ou au Bois des Rêves, mais encore un championnat de Belgique à Hélécine voici trois ans, pour les jeunes ainsi que les Masters. Mais dernièrement, la discipline n’avait plus trouvé d’organisateurs pour être valorisée.

Mais ce week-end, ce ne sera pas une, mais bien deux épreuves qui auront lieu en Brabant wallon.

Samedi, c’est à Wavre, sur le site du magasin Decathlon, que Gaëtan Marion proposera une manche du CX bikes challenge cyclo-cross namurois. Un tracé plat mais attractif avec un passage sur l’ancien pumptrack. Une occasion d’attirer les regards de nombreux sportifs pour cette discipline.

Dimanche, c’est du côté de Sart-Dames-Avelines, au complexe sportif, que Ludovic Draux, plus habitué à mettre sur pied des courses sur route, qui se lancera avec une organisation dans les labourés. "Le souhait est vraiment de promouvoir la discipline, indique Gaëtan Marion. Les courses sont ouvertes à toutes et tous, licenciés ou non, qui souhaitent s’essayer. Il est même prévu des épreuves pour VTT car tout le monde n’a pas un vélo de cyclo-cross chez soi. On débute par les courses pour les jeunes de moins de 15 ans, et là, c’est mixte, cyclo-cross et vététistes."

Les organisateurs espèrent attirer 200 participants à chacune des journées. "Le challenge fonctionne bien, il est en pleine expansion. L’ambiance y est conviviale et les parcours à chaque fois attrayants. L’hiver, cela plaît aux cyclistes."

Pour Ludovic Draux, l’épreuve de dimanche est aussi une opportunité d’amener les jeunes vers le cyclisme, et le cyclo-cross en particulier. "J’ai rencontré les autorités communales pour en faire également une course inter-scolaire. On espère attirer une soixantaine d’élèves. L’occasion de leur faire découvrir une belle discipline. On a également fait appel à une fanfare pour dynamiser les épreuves !"