A l’heure où la dramatique parenthèse de 2020 a démontré le rôle capital des interactions sociales dans la vie de chacun, six jeunes Chastrois, animés par leur envie de bien faire, ont mis sur pied une opération qui a rapporté plus de 6000 euros.

"Au-delà de l’effort sportif, c’est l’engouement des suiveurs et des donateurs qui m’a le plus marqué. En effet, ce véritable divertissement interactif, qui était en direct sur un réseau social pendant 24H, a permis de passer d’une récolte de fond symbolique à une récolte significative. Cet évènement a généré beaucoup de solidarité et d’amusement, ce qui semble l’heure d’aujourd’hui, deux choses dont les gens ont besoin", commente Mathieu De Rijdt, l'un des participants. "Les coups de pédales sont rapidement devenus anecdotiques par rapport aux gros coups de pouce des donateurs, c’est incroyable de voir que même dans une cave et en virtuel, le sport est magique et a ce pouvoir de fédérer la société", surenchérit son frère Thibault.

Ces six colocataires confinés souhaitaient placer ce début d’année 2021 sous les couleurs de l’humanité. Entre le samedi 9 janvier et le dimanche 10 janvier, de midi à midi, ces sportifs de tous les jours, ont pédalé et se sont relayés durant 24h dans leur cave sur un home trainer connecté à une plateforme virtuelle simulant la réalité, où s’entraînent des milliers de cyclistes du monde entier.

Ces cyclistes ont pu compter sur bon nombres d’encouragements grâce à une diffusion en live pendant les 24 heures du challenge qui a vu s’opérer plusieurs défi originaux. Le samedi, vers 20 heures, après un don généreux d'Architecture Syntaxe, l'émotion était vive et les six colocataires ont brièvement interrompu leur activité sur le vélo connecté pour relever un défi. Ils ont été se baigner dans la rivière qui coule au fond de leur jardin, chose qu'ils avaient promis de faire s'ils passaient le cap des 4750€ avant 21h.

"Difficile de fermer l'œil de la nuit"

Si les 6 Chastrois ont réussi à arriver au bout de ce long effort, ils le doivent en partie à leurs proches, qui les ont soutenu tout au long de cette aventure. Grâce à eux, ils ont pu parcourir 754 kilomètres avec un dénivelé positif de 7800 mètres à une moyenne de 31 km/h: "Les interactions avec nos amis sur le live furent déterminantes pour garder le rythme. Même la nuit des personnes nous ont suivis et motivés. Avec l’émotion et l’envie de tout donner, il a été difficile de fermer l’œil pendant ce relais de 24h."

L’objectif par cette initiative, était de soutenir l’association locale "Jardin’âges", dont ils partagent les valeurs d’inclusion et de solidarité. Les Chastrois ont humblement apporté leur pierre à l’édifice qu'est le projet intergénérationnel de l’association où les générations rencontrent les différences grâce à la création à quelques kilomètres de leur colocation, d’un centre de jour pour personnes porteuses d’une déficience mentale et d’une résidence pour seniors valides avec comme liant un projet maraicher entre ces deux institutions.

Après cette belle performance, les six jeunes n'en revenaient toujours pas d'avoir réussi à récolter autant d'argent: "C’est une bouffée d’oxygène et nous tenons à remercier sincèrement les 180 donateurs. Ce furent 24 heures d’émotions positives, d’efforts et d’amusement qui nous ont prouvé que solidarité et joie de vivre sont indissociables de notre société", commentent les six jeunes qui habitent ensemble.