Avec le retour de l’été, arrivent aussi tous les événements sportifs typiques de cette saison avec un élément récurrent, l’aspect beach. A l’Axis Guibertin, on a mis les dernières semaines à profit pour mettre au programme à nouveau l’Axis Beach.

Annulé en raison des mesures sanitaires l’année passée, l’événement en était ce week-end à sa quatrième édition.

"C’était une belle édition malgré la tempête", souffle Mathieu Vander Vorst. "On a d’ailleurs dû, ce dimanche, terminer plus tôt à cause de la météo alors que mercredi, avant le lancement de l’événement, on a dû faire des tranchées pour évacuer l’eau. Mais même si on a fermé plus tôt, le bar est resté ouvert. D’ailleurs, du monde est resté malgré la fermeture des terrains. C’est très positif. Et le fait d’avoir dû attendre deux ans pour revivre cette ambiance a davantage motivé les troupes. On avait aussi besoin de faire plaisir aux gens."

Surtout que l’événement organisé à Mont-Saint-Guibert ne faisait pas la part belle seulement au beach de haut niveau. "Il y a un tournoi inter-entreprise, du mixte, du 2 contre 2, du loisirs et aussi une initiation pour les enfants", continue Vander Vorst.

La quatrième édition bouclée, Guibertin pense déjà à la cinquième. En espérant que le Covid ne soit pas à son énième vague l’été 2022.

"Il y a toujours des détails à corriger pour améliorer l’organisation. Dans l’ensemble, on a déjà bien grandi en quatre éditions", termine celui qui, à 27 ans, est à sa 22e année en Jaune et Bleu et qui évoluera en Nationale 2 la saison prochaine.