Le club de l’AFC Tubize vient d’annoncer la fin du contrat de Mohamed Aoulad, d’un commun accord. A la surprise générale, le milieu de terrain avait accepté de prolonger l’aventure dans le Brabant wallon au mois de septembre dernier, après avoir été recruté en début d’année 2020. Il n’aura finalement participé qu’à deux rencontres cette saison, avant d’être freiné dans son élan par la crise sanitaire.

La raison de son départ ? Le meneur de jeu a reçu et accepté une offre de… Bahreïn, petit pays de la péninsule arabique. Il quitte donc la Belgique pour rejoindre son nouveau club. "Avec le Covid, la situation était devenue difficile, commente Mohamed Aoulad. Sans les matchs, on n’était pas payés à Tubize. J’ai 29 ans, deux enfants et une femme. Il fallait que je pense à moi. J’ai signé à Tubize pour prendre du temps de jeu, alors que ce club de D1 des Emirats Arabes Unis me suivait déjà depuis une saison. Avec l’arrêt de la compétition et l’offre formulée par ce club, je ne pouvais pas dire non. Je ne pouvais pas me le permettre financièrement. J’étais obligé de penser à mon futur. Je remercie quand même le club de l’AFC Tubize de m’avoir accueilli et je lui souhaite le meilleur."

Le joueur a signé son contrat ce vendredi avec sa nouvelle formation, active en D1 des Emirats.