Brabant Wallon Wavre Sports va mal mais Tibor Balog a pu compter sur la bonne performance de son gardien remplaçant, Mory Degeneffe.

À la suite du 0/12 de Wavre, le T1 Tibor Balog avait tenté plusieurs changements pour la réception de Symphorinois samedi. Mory Degeneffe, le gardien remplaçant de 22 ans, était donc titulaire.

Mory, quelles sont vos impressions après ce partage ?

"C’est bête de prendre ce coup franc à la dernière seconde. D’autant que pour moi, il n’y a pas faute. Une clean sheet et une victoire face au troisième auraient été top pour mes débuts avec Wavre."

Quand avez-vous appris que vous seriez aligné ?

"Le coach me l’a annoncé mardi à l’entraînement. Je ne m’y attendais pas vraiment. Mais je me disais que mon tour allait peut-être venir au vu des résultats et du nombre de goals encaissés (14), même si le gardien titulaire, Ricardo Monteiro, n’a rien à se reprocher sur cette entame de championnat."

Comment jugez-vous votre prestation d’ensemble ?

"Pour une première en D3 Amateurs, j’ai fait un bon petit match. Bien sûr, j’ai des choses à améliorer. Entre autres sur les balles aériennes. Elles ne sont jamais évidentes à négocier. J’ai également loupé quelques dégagements alors que normalement, ça n’arrive pas. J’étais un peu stressé durant dix minutes après le coup d’envoi puis ça a été."

Le vestiaire était déçu d’avoir laissé filer ce second succès de la saison…

"À chaud, ça fait mal oui. Mais mentalement, ça ne nous atteindra pas et nous allons nous reprendre à la prochaine journée (dimanche au Pays vert, 15 h). Franchement, j’ai trouvé notre rencontre encourageante. Défensivement, nous avons bien tenu et bien communiqué. Finalement, nous prenons un point, c’est toujours ça dans la course au maintien."

C’était donc votre baptême avec les Macas. Vous avez 22 ans, quel est votre parcours ?

"J’ai commencé le foot au Sporting de Charleroi pendant six ans. Après je suis parti à l’UR Namur. Ensuite j’ai rejoint Mouscron et Eupen. Il y a aussi eu Ciney mais je n’ai pas pu jouer pour une question de qualification. Puis j’ai décidé de devenir joueur. C’était en P2 à Jemeppe, comme attaquant. Là, un entraîneur des gardiens est venu me rechercher et j’ai évolué pour Fosses. Enfin, j’ai été dans le beau projet à Jemeppe qui incluait Pino Rossini et David Bulfon (ex-Charleroi). Mais le club a fait faillite. J’ai signé à Wavre fin août."