L’entraîneur a remis sa démission ce lundi.

Avec un bilan de 11 sur 24, bien loin des ambitions et du statut de favori du RCS Brainois, Olivier Suray a décidé de quitter son poste d’entraîneur. Il avait présenté sa démission hier et malgré une discussion ce lundi après-midi avec Henri Pensis, il n’est pas revenu sur sa décision.

« C'est une décision difficile à accepter mais je dois le faire »
, regrette Henri Pensis.