Brabant Wallon

Le T2 assure bien l'intérim... 

La fin de semaine a été marquée par le départ de Luigi Fiore du côté de Genappe, remplacé par son T2, Michaël Ghion. "J’avais refusé le poste après le limogeage du pemier entraîneur, car j’estimais que quelqu’un venu de l’extérieur apporterait plus. Cette fois-ci, le comité a insisté, ne voulant pas perdre de temps en cherchant quelqu’un d’autre", confie le nouvel entraîneur.

Un choix gagnant puisque Genappe a signé son premier succès depuis novembre en l’emportant contre Boitsfort. "Au vu de notre position, c’est une victoire précieuse. Pour une fois, la chance nous a souri avec ce but tombé à trois minutes du terme." Mais rien n’est fait et Genappe devra se battre jusqu’au bout pour rester en P1. "Le moral est de retour mais on se méfie du Sporting Bruxelles, qui respire la grande forme et prouve que sa place n’est pas en bas de tableau."