Après une expérience au sein de l’école des jeunes de l’AFC Tubize, Pascal Pilotte, ancien entraîneur de Grez ou encore de Wavre, a rejoint les rangs du RCS Brainois pour y endosser la fonction de Responsable Technique de la Formation des Jeunes (RTFJ).

Un nouveau rôle dont il a envie d’explorer toutes les facettes. “Ma fonction de RTFJ est assez récente puisque je l’ai entamée en octobre dernier seulement. Elle a été plus courte que prévu à Tubize, pour diverses raisons sur lesquelles je n’ai pas envie de m’étendre, mais comme j’ai suivi cette formation de RTFJ, je veux aller au bout de cette expérience passionnante”, explique Pascal Pilotte.

Un rôle qu’il a fait passer avant sa carrière d’entraîneur. “J’ai reçu des propositions pour reprendre du service en tant coach. Ce métier d’entraîneur est mon ADN. J’y retournerai d’ailleurs certainement un jour, mais aujourd’hui ma mission est ailleurs.”

Une position renforcée par la proposition faite par le RCS Brainois et sa nomination en tant que Responsable Technique de la Formation des Jeunes. “À Tubize, j’ai été mis dans le bain directement mais je veux poursuivre cette aventure encore au moins une saison. Ce poste est assez similaire à celui d’entraîneur, si ce n’est que je suis plus dans la gestion au quotidien d’un groupe mais plutôt d’un staff d’entraîneurs et de coordinateurs, avec des rapports quotidiens avec les parents et les joueurs. C’est une fonction de coach élargie dans laquelle je me suis épanoui.”

À Braine, sa mission sera d’autant plus importante que l’école de formation est de qualité. “Le challenge proposé par Braine est intéressant. C’est un club du Brabant wallon, là où j’ai construit une grosse partie de mon expérience et de mon réseau, c’était donc le choix le plus logique. Je suis motivé à l’idée d’aider Henri Pensis et toute la direction dans leur mission, tout en sachant que j’aurai beaucoup de travail car Braine est un grand club.”