Brabant Wallon

En cas de qualification face au Lyra Lierse, le club serait à un tour d'affronter un club de D1A

La belle aventure en Coupe de Belgique se poursuit pour Rebecq avec une solide affiche au programme ce dimanche puisque c’est le Lyra-Lierse qui se déplace à Rebecq. Une rencontre pour laquelle il pourrait y avoir pas mal de monde au bord du terrain. "On sait qu’il y a beaucoup de monde au stade lorsque le Lyra joue à domicile mais nous ne savons pas s’ils sont aussi nombreux en déplacement. Nous espérons qu’il y aura du monde car c’est toujours plus agréable pour les joueurs d’évoluer dans un stade bien garni", précise Matthew Verhaeren.

Sur le terrain , ce sera un nouveau bon test pour les Rebecquois. "Notre objectif dans cette Coupe de Belgique, c’était d’aller le plus loin possible pour avoir des matchs à enjeu jusqu’à la reprise du championnat. C’est bien plus intéressant et constructif que des matchs amicaux où l’envie n’est pas la même. Sur ce point-là, notre parcours est donc réussi."

Rebecq et la Coupe de Belgique, c’est une histoire d’amour. Tout le monde a encore en tête le parcours des Rebecquois qui les avait emmenés jusqu’au 5e tour et ce match face à OHL où Rebecq était passé tout près de l’exploit. "C’est un parcours que je n’oublierai jamais. Quand vous êtes un club comme le nôtre, vous avez toujours envie d’avancer le plus loin possible pour vous offrir une affiche qui fait office de cerise sur le gâteau. Mais cette année, si on veut cette cerise sur le gâteau, il faudra encore passer deux tours et donc accéder aux 1/16es de finale."

Car en cas de qualification ce dimanche, Rebecq affronterait au tour suivant le vainqueur du match opposant Tilleur à Tirlemont. "Nous ne sommes pas encore là, il faut d’abord sortir le Lyra qui reste un gros client. Mais c’est certain que nous rêvons de cette cerise sur le gâteau."