Brabant Wallon Le club ne cesse d’attirer de nouveaux membres, tout en continuant à privilégier la qualité.

Le club de tennis de table Piranha Waterloo est en plein essor. Transferts, professionnalisation de la cellule d’entraînement, arrivée d’Yves Demanet, l’entraîneur de Cédric Merchez ou encore tournoi, le club waterlootois veut poursuivre sa croissance, tout en continuant à privilégier la qualité. "Cela fait cinq ans que je suis au club et ces derniers temps, le nombre d’inscriptions a monté crescendo. La base de la pyramide a bien augmenté ces dernières années, il est désormais temps d’améliorer la qualité car nous sommes encore très loin du compte sur la scène nationale par rapport aux autres clubs", explique Michael De Leener.

Pour améliorer la qualité de ses résultats, le club waterlootois doit donc augmenter la qualité de sa formation et de ses entraînements. "Plusieurs pistes existent pour nous améliorer. L’une des idées avancées serait de s’entraîner avec des mini groupes de quatre joueurs pour un entraîneur. On a donc sélectionné quelques membres et on va travailler de manière quasi individualisée pour plusieurs années avec eux. C’est la première année que nous nous lançons dans cette optique et nous ferons le bilan au terme de la saison."

Les arrivées de 27 nouveaux membres illustrent la bonne santé du club. "Pour un club qui compte 120 membres, c’est une superbe progression. Nous avons pratiquement un problème de luxe avec autant de membres. Mais ce n’est pas parce que la quantité augmente que nous devons perdre en qualité. Nous ne voulons pas devenir un club usine mais bien garder cette dimension humaine."

Dynamique, le club waterlootois proposera un tournoi le 29 septembre. Un grand moment dans la saison de ses membres. "C’est un tournoi provincial, un moment important car tous les membres du club seront là. C’est l’occasion de montrer à tous les autres clubs que nous disposons de belles infrastructures. Des infrastructures que l’on doit notamment à l’investissement de Waterloo Sports qui nous permet de travailler dans des conditions idéales. Grâce à ces infrastructures de qualité, la bonne organisation du club et l’excellente ambiance qui y règne, nous avons tout pour continuer à bien grandir."