Personnalités et anonymes ont assuré le show lors de la grande finale organisée dans les installations du Waterloo Tennis.

Dès 7h30 ce dimanche matin, les joueurs ont tapé leurs premières balles pour la grande finale du Challenge Allan Sport au profit du Télévie. Toute la journée, anonymes et personnalités se sont succédées sur les courts du Waterloo Tennis pour offrir au public présent en nombre, un spectacle de grande qualité. Entre sport, fous rires et moments de complicité, tous ont passé un moment qu’ils n’oublieront pas. "Ce fut un grand moment avec une ambiance du tonnerre. Tout le monde était content, heureux d’être là et de vivre cette grande journée", se félicite Alain Allan.

Un moment de partage, pour la bonne cause, puisque ce Challenge Allan Sport est organisé dans le but de récolter des fonds pour le Télévie. Une cause pour laquelle de très nombreux clubs du Brabant se sont mobilisés en nombre pour franchir le cap symbolique des 100 000 euros de dons récoltés. "C’était notre objectif initial et je suis très heureux de l’avoir atteint. C’était un sacré défi et nous espérons bien augmenter encore cette somme l’année dernière."

Une somme que l’on doit notamment à la grande mobilisation des clubs qui ont organisé de nombreuses activités tout au long de l’année pour faire gonfler ce chiffre. Et pour l’occasion, Alain Allan et son équipe ont récompensé le club qui a récolté le plus d’argent par la remise d’un trophée tout spécialement conçu pour l’occasion par l’artiste Agathe De Rouck. "C’est le club de Linkebeek Sport qui a obtenu ce trophée avec 13 500 euros de dons récoltés. Mais c’est l’ensemble des clubs que je voudrais remercier, eux sans qui nous ne pourrions pas atteindre une telle somme."

Sur le plan sportif, on notera que la victoire finale est revenue à la paire Philippe Saive/Kevin Farin, malgré une concurrence rude et des personnalités qui ont surpris tout au long de la journée de compétition. "On a vu le boxeur Ryad Mehry qui jouait très bien pour un non professionnel, je pense aussi à l’humoriste Freddy Tougaux ou encore au violoniste Lorenzo Gatto."