Brabant Wallon

Grâce à une excellente huitième place dans sa catégorie, le triathlète du RCBT ira à Nice le 7 septembre prochain

Huitième de sa catégorie au Luxembourg, le triathlète de Baulers Aurélien Lauwers s’est qualifié pour les Mondiaux 70.3 (demi distance Ironman). 

En s’alignant à l’Ironman 70.3 de Luxembourg, Aurélien Lauwers, récent papa pour la seconde fois, avait fait du rendez-vous sa course de l’année. Un rendez-vous coché aussi pour Bernard, son paternel, qui lui aussi, à son niveau, est actif dans le triathlon.

Pour Aurélien Lauwers, bien chauffé par ses équipiers du RCBT, l’objectif était revu à la hausse puisque six places qualificatives pour les Mondiaux Ironman 70.3 à Nice en septembre étaient mises en jeu.

“On me disait que je ferais sans problème un top 10, synonyme plus que certainement de qualification… Mais encore fallait-il le faire. J’ai réalisé au final une bonne course même si j’ai particulièrement souffert à pieds… Me voilà donc qualifié pour Nice, qui sera du coup un second objectif majeur pour 2019 ! Reste que j’avais prévu deux semaines de vacances fin août qui, de ce fait, seront plus sportives que prévu…”

Le citoyen de Baulers, qui en était à son cinquième Ironman labélisé (deux longs et trois 70.3),a trouvé l’épreuve luxembourgeoise magnifique. “Quel parcours, quelle région, j’ai adoré. En plus, d’habitude, on se retrouve dans des grosses villes, ici, c’était très professionnel mais dans un espace plus typé village, avec des superbes décors. Rouler au milieu des vignes, j’ai vraiment apprécié !”