Comme il l’avait fait il y a quatre ans en F4, Ugo de Wilde a dominé ce week-end l’avant-dernier rendez-vous de l’Alpine Elf Europa Cup au Castellet. Devant tout le monde dès les premières séances d’essais libres de vendredi, le pilote du Herrero Racing a signé le samedi matin sa quatrième pole position de la saison à ce niveau. "J’aurais pu aller encore plus vite, mais un petit bug au niveau de la sélection de vitesses m’a fait perdre deux dixièmes dans mon meilleur tour", expliquait Ugo de Wilde.

En course, Ugo se faisait d’abord dépasser avant de reprendre la tête, résister à ses adversaires et faire retentir la Brabançonne pour la troisième fois de sa jeune carrière au Castellet. Une victoire dédiée à son équipier Stéphane Proux décédé il y a quelques semaines à l’âge de 42 ans.

Le lendemain, il signait le 3e chrono de la qualification, à 7 centièmes seulement de la pole. Le couteau entre les dents, Ugo lançait vite la contre-offensive en course pour repasser devant ses adversaires. Ugo a ensuite dû déployer toutes les ficelles du métier pour résister à la pression de la jeune Lilou très incisive et franchir la ligne en vainqueur avec une demi-seconde d’avance. "C’est fou ces courses d’Alpine, mais je me suis régalé. Merci à tous ceux qui se sont battus en coulisses pour que je puisse encore être au départ ici, particulièrement à mon papa. Merci aussi à la famille Herrero, à mon mécano Pascal, mon coach Benoît et ma copine Inès aux petits soins avec moi. Maintenant, on va être obligé de trouver les solutions pour être au départ des finales à Portimao dans trois semaines…"

Grâce aux 42 points inscrits ce week-end en Provence, Ugo remonte au deuxième rang du championnat à 18 points de JB Mela, en tête des Juniors douze unités devant Lilou Wadoux. "Le double abandon de Magny-Cours qui ne m’est pas imputable me coûte évidemment très cher dans la course au titre, mais je me battrai jusqu’au bout", conclut Ugo de Wilde qui sur huit courses terminées est monté huit fois sur le podium et a franchi la ligne quatre fois en vainqueur avec également quatre pole positions à la clé.