Le club brabançon n'a pas reçu la licence auprès de la Commission des licences de l'Euromillions Volley League.

Premier de Ligue B au terme d'une saison écourtée en raison de la pandémie, l'Axis Guibertin espérait remonter en Ligue A un an après l'avoir quittée. 

Le club avait d'ailleurs rendu un dossier de licence auprès de l'Euromillions Volley League pour évoluer au plus haut niveau et se montrait confiant et enthousiaste d'autant que Volley Belgium, la Fédération belge qui n'est toutefois pas l'organisatrice de ce championnat mais des échelons inférieurs, avait publié les séries et on y retrouvait les Jaune et Bleu.  Ce qui augurait d'une issue positive du dossier. 

Malheureusement, il y a plus d'une semaine, le club a reçu un recommandé de l'Euromillions Volley League lui signifiant un refus dans le dossier d'octroi des licences. 

Le club a décidé de contester cette décision auprès de la CBAS, la cour d'arbitrage pour le sport. 

"Nous ne sommes ni inscrits ni en Ligue A, ni en Ligue B. Pour l'instant, on n'est donc dans aucune division",
ironisait le coach Filip Van der Bracht mardi.