Manifestation pour de meilleures installations de basket à Bruxelles: "Le 3X3 et le Streetball méritent mieux que les terrains qu’on nous propose à Bruxelles"

Une manif en plein ce air ce dimanche pour encourager la rénovation des terrains extérieurs de la capitale.

Christophe Kugener
Manifestation pour de meilleures installations de basket à Bruxelles: "Le 3X3 et le Streetball méritent mieux que les terrains qu’on nous propose à Bruxelles"
©Photos B-Ball in the Sky

Le moment pour une manifestation est à la fois mal et très bien choisi. Outre le ballet de vacanciers entre juilletistes et aoûtiens ainsi que le nombre de basketteurs bronzant plus sous les cocotiers que suant sous les anneaux, le fait de choisir un dimanche pourrait se révéler une arme à double tranchant.

 
Mehdi Ould Kherroubi et son association B-Ball in the Sky veulent, eux, surfer, sur la remarquable prestation du 3X3 aux Jeux Olympiques de Tokyo pour attirer l’attention sur l’état de déliquescence dans lesquels se trouvent nombre de terrains de basketball en plein air.
 
"Quand vous voyez ce qu’ont réussi Nick Celis et son équipe aux J.O. avec très peu de moyens, c’est extraordinaire. Puis vous voyez les terrains de 3X3 qu’on trouve en Serbie ou en Lettonie, deux de nos adversaires aux J.O. et vous les comparez avec nos installations extérieures à Bruxelles, franchement j’ai honte. Ne me dites pas qu’il y a plus de moyens dans ces pays-là…"

Pour ce vieux baroudeur de la défense des terrains en plein air, tout a démarré en 2017 avec la transformation sans concertation du terrain de la Sauvagère (Uccle) en un Agoraspace multi-sports inesthétique et peu pratique pour les basketteurs. Son association a, par la suite, pris soin du terrain dit ‘Dansaert’ (place du Vieux Marché aux Grains) en le refaisant lifter par un graffeur de Streetart (Dema One) et en y organisant en août ’20 un tournoi international.

Manifestation pour de meilleures installations de basket à Bruxelles: "Le 3X3 et le Streetball méritent mieux que les terrains qu’on nous propose à Bruxelles"
©Photos B-Ball in the Sky


 
La manifestation se tiendra ce dimanche à partir de 14h30 devant les bâtiments de la Fédération Wallonie-Bruxelles. 
"Je tente de mobiliser les clubs de la région mais la plupart ont oublié leurs origines. Le 5 vs 5 est né dehors. Je souhaite une prise de conscience de l’ensemble des acteurs. Le basket extérieur tisse des liens sociaux et a un aspect inter-générationnel unique. Quand je parle à des politiques, ils font une confusion en disant ‘Mais vous avez déjà des salles pour le basket’. Et puis, chose très compliquée dans la capitale de l’Europe, il faut parvenir à surfer entre les différents niveaux de pouvoir pour savoir qui subsidie, qui entretient et qui rénove les terrains. Un très vaste chantier", conclut Mehdi Ould Kherroubi

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be