Clément Geens est champion de Belgique de padel: "Ce championnat me tenait à cœur"

Le Bruxellois et Jérôme Peeters ont décroché le sacre ce week-end.

Clément Geens est champion de Belgique de padel: "Ce championnat me tenait à cœur"
©DR

Grand moment ce week-end pour Clément Geens et son partenaire Jérôme Peeters qui ont décroché le titre lors des championnats de Belgique de padel. "J'avais participé à ces championnats de Belgique en 2019, lorsque le padel en était à ses débuts en Belgique. Le Covid a empêché leur organisation pendant deux ans et nous avions fait de ce rendez-vous 2022 un objectif de notre saison avec Jérôme. C'est un championnat que j'avais à cœur de remporter pour la première fois", débute Clément Geens.

Un championnat de Belgique que le duo a dominé de la tête et des épaules. "Nous avons bien joué tout au long de la compétition, sans concéder le moindre set. Il y a eu des matchs plus compliqués que d'autres mais nous sommes à chaque fois parvenus à jouer à un bon niveau. C'est une grosse satisfaction."

Le niveau de ces championnats de Belgique a bien évolué, à l'image du sport dans notre pays. "Il y a 7-8 très bonnes équipes mais on constate que le niveau moyen de toutes les équipes a augmenté. Il n'y a plus de matchs faciles comme c'était le cas au tout début du padel. Cela vous oblige à être concentré lors de chaque match et offre de beaux événements comme on a pu le constater ce week-end avec près de 250 personnes présentes. Le club a très bien organisé la compétition et fait de ce championnat de Belgique un vrai événement. La ferveur était présente."

D'un point de vue personnel, Clément Geens, ancien jouer de tennis, a bien progressé dans le monde du padel. "J'ai beaucoup progressé au début, je joue très bien en ce moment mais je sens que si je veux franchir un palier supplémentaire, je dois m'entraîner plus. J'aimerais pouvoir le faire si je trouve le temps, tout comme nous souhaiterions prendre part à plus de tournois à l'étranger avec Jérôme afin de nous mesurer à plus fort et donc poursuivre notre progression."

Au-delà de son statut de joueur, Clément Geens a également une casquette de directeur sportif à l'AFT padel. "C'est un travail à temps plein qui remplit bien mes journées. Il y a encore beaucoup de choses à mettre en place pour continuer à faire grandir le padel en Belgique, notamment en essayant d'attirer les plus jeunes. C'est un beau challenge."

Reste à gérer le conflit qui oppose l'Association francophone de tennis (AFT) et celle de padel (AFP) afin de poursuivre cette marche en avant. "Ce n'est pas de mon ressort mais j'espère que ça va rapidement s'arranger. Ce serait plus simple que tout le monde adhère à la même fédération, cela permettrait de mettre beaucoup de choses en place plus facilement."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be