Philippe Wayenbergh, après la défaite du Crossing à Jodoigne: "Je n’ai jamais connu ça en 35 ans"

Philippe Wayenbergh, le coach du Crossing Schaerbeek se pose des questions quant à l’arbitrage.

Philippe Wayenbergh, après la défaite du Crossing à Jodoigne: "Je n’ai jamais connu ça en 35 ans"
©sterpigny

L'exclusion de Farin au bout de trois minutes, un coup franc joué au mauvais endroit, un penalty oublié, un autre sifflé puis annulé, c'était trop pour Philippe Wayenbergh, le coach du Crosssing, exclu pour excès de colère après le penalty oublié sur Muray. "Ce tackle au milieu de terrain après trois minutes de jeu ne doit jamais être sanctionné d'un carton rouge, peut-être d'un jaune. Cette décision a hypothéqué tout notre match, d'autant que Jodoigne a mis la pression dans la foulée. Mais nous avons bien tenu et sommes rentrés au vestiaire avec ce score de 0-0", débute-t-il.

La vidéo de la faut de Fred Farin

Et puis il y a ce coup franc de 70 mètres signé Puttemans. "Nous étions bien dans le match, nous savions que nous aurions des opportunités mais nous encaissons un bête goal. Un but dont je m'interroge de la validité. A-t-il sifflé pour autoriser le jouer à frapper ? Le coup franc était-il au bon endroit, je suis curieux de revoir les images."

Un penalty sifflé puis annulé

Il y a ensuite cette double histoire de penalty. "Il y a d'abord ce penalty flagrant sur Muray. L'arbitre n'ose pas siffler, son juge de ligne est à dix mètres mais il n'intervient pas. Et puis en fin de match, l'arbitre accorde un penalty mais là, le juge de ligne qui est à 60 mètres, parvient à lui dire qu'il n'y a pas penalty. En 35 ans dans le monde du football, je n'avais jamais connu ça."

Dans ces conditions particulières, difficile de parler football et d'en vouloir à ses joueurs. "Nous avons déjà connu cette situation lors du tour final la saison dernière mais ce n'était qu'un fait isolé. Ici, ce sont quatre décisions arbitrales qui influencent totalement la physionomie de la rencontre. Dans ces conditions, comment voulez-vous gagner un match ? Mais malgré tout, je suis fier de la prestation de mes joueurs, ils ont tout donné."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be