Virgile Vandewalle, trois trails, trois succès, dont un dernier sur Olne-Spa-Olne

Vainqueur à Olne-Spa-Olne ce dimanche, le Bruxellois de 30 ans est désormais 11e au classement Betrail.

Éric Verschueren
Virgile Vandewalle a pris goût à la victoire en région liégeoise. ©Eda
Virgile Vandewalle a pris goût à la victoire en région liégeoise. ©Eda

Depuis le 15 août dernier, Virgile Vandewalle (Racing club de Bruxelles) s’est inscrit sur trois trails. Bilan : trois victoires ! Mieux, ce dimanche, après de belles mises en bouche (succès à l’Enfer du Viroin et sur le GTLC hivernal), le Bruxellois a inscrit son nom à l’un des classiques du calendrier, à savoir Olne-Spa-Olne, ultra présentant à son menu 70 kilomètres sur un parcours roulant, mais qui a fait mal aux quelque 850 coureurs présents.

Vainqueur en 5h30 (soit 4’40 du km) devant Denis Trillet et l’ancien cycliste pro Maxime Monfort, voici notre kiné de 30 ans désormais présent au 11e rang du classement national Betrail établi sur base des 3 meilleures perfs réalisées ces trois dernières années. “Comment j’explique cette progression ? Disons que depuis un an, j’encadre beaucoup plus mes entraînements, notamment avec des séances de piste et de côtes”, nous explique-t-il. “J’ajoute là-dessus du renforcement musculaire, du gainage… Le tout fait que les progrès sont effectivement là…”

Dimanche, avec l’appui motivant aux ravitaillements de sa compagne, Vandewalle a su bien gérer sa course, creusant l’entièreté de son écart sur le deuxième (près de 19 minutes) sur la seconde partie de course, plus accidentée. “Je n’ai subi aucun coup de mou”, se réjouissait-il. “Pour une fois, j’avais établi un plan nutritionnel où je devais ingurgiter 300 kcal et un demi-litre de boisson isotonique par heure. Je m’y suis tenu et cela a bien marché. Et comme chaque fois en course, dès que je dépasse la moitié, j’ai un gros coup de boost. Je n’ai plus qu’à décompter les kilomètres qu’il me reste à faire…”

Maxime Monfort termine 3e en 5h50 à Olne-Spa-Olne : “Je suis dégommé comme je ne l’ai jamais été”

Désormais en vacances au niveau des dossards, notre régional a déjà l’œil rivé sur 2023, avec deux inscriptions à des courses en France déjà validées, soit les 90 km du Mont Blanc et les 89 de l’Échappée belle. “Là-dessus, il y aura évidemment quelques courses en Belgique, comme la Bouillonnante, comme j’ai toujours aimé”, termine Vandewalle.

Virgile Vandewalle, trois trails, trois succès, dont un dernier sur Olne-Spa-Olne

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be