Leandro Zorbo a quitté Mons pour le Léo : “Mons ? Une grosse déception qu’il va falloir que je digère”

Leandro Zorbo veut retrouver le plaisir de jouer et aider le Léo à se maintenir.

Leandro Zorbo va apporter son expérience et du poids offensif au Léo.
Leandro Zorbo va apporter son expérience et du poids offensif au Léo. ©Pepe Rossi

Cette semaine, le Léo s’est attaché les services d’un nouvel attaquant en la personne de Leandro Zorbo. Relégué dans le noyau B, le joueur de 29 ans a accepté de rejoindre le club de la capitale pour retrouver les terrains. “Ma situation à Mons était devenue compliquée et le club était d’accord de me prêter pour les derniers mois de la saison. Je savais que ce ne serait pas évident de trouver un club en janvier et capable de prendre en charge une partie de mon salaire. J’ai été en contact avec certains clubs mais j’ai refusé car je ne m’y retrouvais pas. Et puis le Léopold a pris contact avec moi et les deux clubs ont trouvé un arrangement. J’ai opté pour le Léo car j’avais envie d’évoluer dans une équipe qui a encore des objectifs à atteindre cette saison, plutôt que de rester dans le noyau B d’une équipe de D3”, explique-t-il.

Ce transfert à Uccle, c’est aussi un retour dans la capitale pour celui qui a porté les couleurs du White Star Bruxelles au début de sa carrière. “Ça faisait longtemps que je n’avais plus joué à Bruxelles. Ce ne sont bien sûr pas les mêmes conditions, ni le même niveau.”

Avec le club étoilé, il avait connu le monde professionnel. Une étape dans sa carrière importante mais aussi faite de tumultes. “Dans l’ensemble, ça a été une bonne expérience car mon passage au White Star m’a permis de grandir plus vite. J’étais encore jeune quand j’ai rejoint le club, j’ai eu la possibilité de jouer quelques matchs avec des bons joueurs autour de moi. Après, il faut bien reconnaître que la situation n’était pas toujours évidente avec un noyau de plus de 40 joueurs. Avec les changements permanents dans l’équipe, vous pouviez passer d’une place de titulaire au noyau C en l’espace d’une semaine. Mais à mon âge, ça a été un bon apprentissage. Dommage que, comme pour la plupart des joueurs, et le club, ça ne soit pas bien fini.”

"Je suis conscient que tout seul, je ne vais pas tout changer."

Aujourd’hui, il est prêt à aider une équipe du Léo en quête de maintien mais aussi d’un joueur capable de marquer des buts. “Je suis conscient de la situation du club, je vais essayer d’apporter quelque chose à l’équipe et d’être décisif. L’équipe possède la plus mauvaise attaque de la série, je vais essayer d’amener du poids devant et mon expérience à ce jeune groupe. Je suis également conscient que tout seul, je ne vais pas tout changer. Tout le monde au sein du groupe doit prendre conscience qu’il doit donner plus pour mener à bien notre mission.”

Et Leandro d’oublier l’espace de quelques mois sa mésaventure à Mons. “C’était d’autant plus difficile à vivre qu’ils avaient fait des pieds et des mains pour que je signe chez eux. C’est une grosse déception qu’il va falloir que je digère. Mais aujourd’hui, je veux retrouver le plaisir de jouer que j’ai perdu à Mons.”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be