Bruxelles Grâce à ses bonnes prestations à Jette, Alex Karagianis a tapé dans l’œil du Léopold, club dont il portera les couleurs la saison prochaine.

Après une bonne saison à Jette, Alex Karagianis a décidé de quitter le RSD pour prendre la direction d’un autre club bruxellois : le Léopold. "Ma bonne saison à Jette, et notamment ma bonne prestation contre le Léopold en décembre, a retenu l’attention du Léo. Ils sont revenus plusieurs fois à la charge, j’ai été en contact à plusieurs reprises avec Thierry Blindenbergh, dont le discours sportif m’a fortement intéressé" , explique Alex Karagianis.

Dans quelques semaines, il quittera donc Jette, avec une certaine reconnaissance envers son président et son entraîneur. "Avant de signer à Jette, je ne connaissais pas du tout Vincent Kohl. Lorsque j’ai discuté avec lui, il m’a proposé de venir à Jette pour me relancer, ce qu’il a parfaitement réussi. À Jette, j’ai rencontré des personnes formidables. Un président investi et honnête mais aussi un entraîneur que je veux remercier. C’est vraiment une belle personne, comme il en existe peu dans le football actuel."

Après avoir connu le football professionnel, Alex Karagianis a dû se faire à la D3 amateurs. "Les premiers matchs ont été difficiles pour moi car je revenais de loin. Mais, en toute discrétion, je me suis fondu dans le collectif et j’ai livré de très bonnes prestations."

L’ancien attaquant du FC Brussels s’est même trouvé un autre rôle sur le terrain. "Je n’ai pas marqué beaucoup de buts mais j’ai délivré près de quinze assists. Un nouveau rôle pour moi, dans lequel j’ai pris beaucoup de plaisir."

Et surtout, il a enfin pu vivre une saison pleine, où les problèmes physiques ou financiers ne sont pas venus le miner. "Cette saison m’a redonné confiance. Hormis une petite contracture, je n’ai jamais été blessé. Ça m’a fait énormément de bien d’enfin vivre une saison pleine."