Bruxelles Les Anderlechtois décrochent un troisième sacre national consécutif.

Sacré champion de Belgique lors des deux dernières années, le Bad79 rêvait de s’offrir un nouveau sacre national afin de signer un triplé historique.

Pour y parvenir, les Anderlechtois ont dû batailler jusqu’à la dernière rencontre face à une formation courtraisienne de BZ99 accrocheuse. "Les choses se sont déroulées comme prévu lors des deux premiers matchs de double avec une victoire chez les messieurs pour nous et les dames pour notre adversaire. Alexandre Lallemand et Clara Lassaux, nos deux plus jeunes éléments ont ensuite chacun brillé en simples et puis en mixte pour nous permettre de mener 4-1", débute Lionel Warnotte.

La victoire tend alors les bras aux Anderlechtois qui n’ont plus besoin que d’un point pour coiffer les lauriers. "Mais à la surprise générale, alors que nous sommes à un moment à deux volants de finir le match, notre adversaire reprend la main et parvient à égaliser à 4-4."

Le stress s’empare alors des membres du Bad79. "On fait alors confiance à Alex et Clara pour le match décisif. Et là, malgré leur jeune âge (18 et 19 ans), ils parviennent à garder leur calme et à livrer le match parfait. De quoi mettre fin à une finale stressante jusqu’à son terme."

Et ajouter une saveur supplémentaire à ce nouveau titre de champion de Belgique. "Ça le rend encore plus beau. Et puis cette finale fut vraiment agréable à vivre. Je joue à ce niveau depuis près de 18 ans et c’est la première fois que je vois autant de monde dans les tribunes pour encourager les deux équipes. On a vécu un beau moment et cela prouve aussi qu’il y a un réel engouement pour le badminton au sein de notre club."

Le Bad79 fête donc son 40e anniversaire par un troisième titre de champion de Belgique consécutif. "L’objectif est atteint et on peut déjà se tourner vers la saison prochaine où l’ambition sera d’aller en chercher un quatrième."