Pour sa première rencontre de préparation, le Brussels n’est pas parvenu à se hisser en finale de son Brussels European Tournament. Il jouera donc la consolation ce dimanche à 13h00 face au battu de Ypres – Racing Luxembourg.

Face à l’équipe de Jean-Marc Jaumin, la rencontre aura duré dix minutes de trop pour les troupes de Ian Hanavan privées de Foerts, Moris, du Congolo-suédois Massamba et de l’Américain Washington. Malgré un premier quart encourageant où il aura montré son potentiel physique, son compatriote Raymond n’aura pas été d’une grande aide puisque il a dû s’arrêter à court de souffle et proche du malaise lors du second quart.

C’est Nouhi qui a pris en charge la distribution mais ce sont surtout les ailiers Hazard et Robeyns qui ont permis aux Bruxellois de rester longtemps dans le sillage hollandais. Les jeunes Iulunga, Pouedet et Tshibangu ont pu aussi s’exprimer et montré un potentiel intéressant. Avec son registre de jeu complet et sa facilité à marquer, le Monténégrin Djurisic pourrait devenir l’une des attractions bruxelloises de la saison 2020-21.

Compte tenu des nombreux absents, une bonne première pour le Brussels devant 200 abonnés qui avaient dû s’annoncer et s’inscrire au préalable. Brussels European Tournament

BRUSSELS - DEN BOSCH 81-89

Brussels : 31/66 (10x3), 9/18 LF, 27 reb., 16 ass., 17 ftes. NOUHI 1-1, HAZARD 10-10, Iulunga 2-0, RICHARDS 3-6, Foerts (-), Robeyns 11-8, Jadin (-), Tshibangu -, RAYMOND 7-0, Pouedet -, Tshibangu -, DJURISIC 12-10.
Non-alignés : Moris (convalescent), Foerts (blessé) , Massamba et Washington (pas encore arrivés). Den Bosch : 33/61 (13x3), 10/16 LF, 39 reb., 23 ass., 19 ftes. Nesbitt -, Van Vliet 11-0, PAYNE 3-11, Oki 0-11, Wessels 0-8, Vianen 0-2, MAYFIELD 8-6, LAPORNIK 13-3, Jon Afro (-), VAN DER MARS 2-6, Rijshouwer (-), STILMA 3-2.
Quarts : 23-22, 23-19, 24-26,11-22.