Un terrain de basket-ball 3x3 occupe l'étage à Strokar Inside, l'ancien Delhaize Molière

Le Basket 3X3 bouge en cette fin d’année. Dans des lieux improbables, par la volonté de passionnés et pour une durée éphémère, de belles histoires s’écrivent. La preuve avec BBall in the Sky à Ixelles

L’Association Sauvons la Sauvagère (qui se bat pour le maintien et la rénovation de terrains de basket extérieurs) a élu domicile ou plutôt a pris résidence au 569 de la Chaussée de Waterloo à Ixelles. L’ancien Delhaize Molière (qui était une patinoire à roulettes au début du siècle dernier) abrite actuellement le projet Strokar Inside, une plateforme internationale dédiée aux arts urbains. A la fois, musée, galerie d’art, street park et bar, cet espace de 5.000m² devrait en principe être transformé en logements et parking.

"Devrait" car un bras de fer juridique oppose une association de riverains au promoteur du projet. Soutenue par la commune, l’association "Un îlot, Un quartier" aimerait que ce site de l’ancien Royal Rinking soit préservé. Les piliers et poutres métalliques ont les caractéristiques de la Belle Epoque. Se basant sur l’avis de la Commission Royale des Monuments et Sites (CRMS), la Région bruxelloise a refusé de classer le site. La commune d'Ixelles a alors introduit une demande pour inscrire le site sur une liste de sauvegarde du patrimoine bruxellois. Bref, en attendant une solution collective, la résidence est donc précaire pour ses locataires.

© DEMOULIN BERNARD

Une fois parcourue la superbe expo Streetart, on monte naturellement à l’étage attirés par des bruits urbains qu’on penserait également appartenir du passé. On dribble, on crie, on s’encourage et on se claque dans les mains à l’étage. BBall in the Sky, le projet Streetball de l’association Sauvons la Sauvagère, a fait un superbe travail avec des moyens limités. 

"Strokar nous a dit que le 31 décembre, c’était fini. Le lieu appartient au promoteur Besix. On en profite à fond et Strokar a été super avec nous. On a rêvé d’avoir un endroit pareil, un lieu insolite, une place qui s’inscrit dans le paysage urbain. Si vous n’êtes pas passionnés, vous ne faites rien. L’opportunité s’est présentée, il fallait y aller" explique Mehdi Ould Kherroubi.


Inauguré ce jeudi

Premier contact dans l’espace industriel, une fresque de personnages qui ont fait l’histoire du basketball accueillent le quidam. "On tenait à ce Hall of Fame en forme de clin d’oeil" rapporte le porte-parole de la Sauvagère.

© DEMOULIN BERNARD

Un G.O., qui y a été de sa poche et a pu compter sur la solidarité de ses amis et de différents clubs. Si les anneaux ont été loués pour une modique somme à l’Adeps, l’Ecole Européenne a prêté les 24 secondes et le marquoir. Uccle Europe a prêté des ballons. Dema, un artiste spécialisé dans le graf et la calligraphie a réalisé une superbe fresque murale avec l’appellation BBall in the Sky. Magritte n’est pas loin. Les nuages blancs sur une autre fresque rappellent le manga Naruto. 

"J’avais le manuel de la FIBA pour le lignage du terrain mais Dema a fait ça comme un maître. Dans le rond central du terrain, il a écrit Paix en arabe et en latin. Il a réalisé un terrible boulot. C'est lui qui donnait les directives pour la peinture.Je crois qu'en Flandre il y a des terrains outdoor avec vision artistique à Anvers et Alost mais pour la communauté française, je crois qu'on est est le seul projet sportif indoor de 3X3 à dimension artistique" observe encore Mehdi Ould Kherroubi.

© DEMOULIN BERNARD

Inauguré jeudi, le terrain a déjà servi aux Ballers de la capitale. Même si une petite laine est nécessaire aux observateurs, les artistes de la balle orange se sont vite réchauffé les sens. Un tournoi « Streetball Art 3x3 » est organisé le vendredi 27 décembre. Le terrain est accessible pendant les fêtes moyennant une légère contribution.

© DEMOULIN BERNARD