Les Anderlechtois dominent le foot américain en Belgique

C’est avec le statut de grandissimes favoris que les Brussels Black Angels ont disputé la finale du championnat de Belgique face aux Limburg Shotguns. Comme on pouvait s’y attendre, les Anderlechtois se sont montrés à la hauteur de leur statut, remportant cette finale pour s’offrir un troisième sacre national, le quatrième au cours des cinq dernières années. De quoi confirmer encore un peu plus leur suprématie sur la discipline. "Ce titre, c’est une nouvelle fierté pour nous", lance Cyrille Bouron. "Nous avons changé de coach principal l’année dernière, mais nous parvenons tout de même à remporter une troisième finale de suite, avec un noyau qui avait peu évolué."

Un sacre qui est venu s’ajouter à celui décroché par les cadets quelques heures plus tôt, de quoi rendre la fête encore plus belle. "Avant la finale, on ne donnait que 20 % de chances à nos cadets de l’emporter. Finalement, ils ont tout donné pour décrocher ce superbe titre de champion de Belgique. On ne pouvait pas rêver mieux pour une organisation à domicile."

Au-delà de la pression de disputer une finale nationale, les Brussels Black Angels avaient sur leurs épaules la pression d’évoluer à domicile en organisant cette journée du Belgian Bowl dans les installations du Crossing Schaerbeek. "Cela faisait neuf ans que la finale n’avait plus été organisée à Bruxelles et ce fut une réussite. Une réussite que l’on doit à Reda Vrancken et Brice Bouron, organisateurs de ces finales. Preuve que tout s’est bien passé, les autorités communales nous ont demandé de les recontacter pour organiser un débriefing et envisager une future organsiation de ce Belgian Bowl à Schaerbeek. Finalement, avec la victoire des seniors, des cadets et la réussite de notre organisation, nous venons de vivre une triple réussite."

Reste à préparer la prochaine saison. "On espère conserver le même coach pour repartir avec le même objectif et continuer à faire grandir nos jeunes."