Bruxelles Le RCTT Anderlecht a soufflé ses 70 bougies. Un anniversaire marqué par la présence de Jean-Mi lors du tournoi du club.

Le Royal Cercle Tennis de table anderlechtois (RCTTA) a soufflé ses 70 bougies ce week-end. Un anniversaire dignement fêté lors du tournoi organisé par le club. Et pour marquer le coup, les responsables anderlechtois ont pu compter sur un invité de marque puisqu’un certain Jean-Michel Saive s’était déplacé.

Entre selfies, autographes et quelques échanges autour de la table, Jean-Mi a ravi tous les membres et tous les participants du tournoi. "La présence de Jean-Mi était la cerise sur le gâteau pour nos 70 ans et un rêve réalisé pour beaucoup d’enfants. Jean-Mi a marqué toutes les générations et nous étions heureux de pouvoir l’accueillir. Dès que je l’ai sollicité, il a immédiatement marqué son accord. Et ce samedi, après les séances de photos et d’autographes, il n’a pas hésité à prendre de son temps pour taper la balle avec nos membres. Une exhibition au cours de laquelle son toucher de balle en a impressionné plus d’un", raconte Serge Dierickx, le président du RCTTA.

Le RCTTA, un jeune club de 70 ans qui a bien évolué au fil des années.

"Le club a été créé en 1949 et fait partie de la Fédération royale belge de Tennis de table depuis 1951. Le club a ensuite poursuivi son existence pour devenir Royal en 1999. Un événement marqué par la présence du Roi Albert II. Aujourd’hui, le club est en train de passer un nouveau cap. Avec plus de 70 membres et une vague de nouveaux jeunes qui est arrivée, nous sommes promis à un bel avenir."

Un avenir qui s’écrira dans quelques mois à l’échelon national. "Jusqu’ici, nous jouions uniquement à l’échelon provincial mais notre équipe première vient d’accéder à la régionale. C’est une première dans notre histoire, tout comme le passage de notre équipe de P2 vers la P1. Des résultats qui devraient dynamiser nos 7 équipes, auxquelles on ajoute celle des vétérans et la section découverte qui permet aux jeunes de faire leurs premiers pas."