Tout comme ses joueurs et son entraîneur, René Kruys, président du RSD Jette, rêvait d’une grande affiche pour le prochain tour de la Coupe de Belgique. Ce sera finalement un déplacement à la Raal, également pensionnaire de D2 amateurs.

"Bien sûr que nous aurions aimé affronter l’Union ou le RWDM mais on n’a pas trop à se plaindre avec la Raal qui reste un bon tirage. Un déplacement là-bas reste toujours intéressant en termes de recettes et puis sportivement, même si la Raal sera l’ogre de la D2, cela nous laisse une petite chance d’envisager la qualification et donc d’aller affronter une D1 au tour suivant. C’est un bon compromis
", explique le président jettois.

Alors que l’Union recevra Heist (N1), le RWDM aura droit à un déplacement à Rochefort, pensionnaire de D3B ACFF. "C’est un bon tirage. On va tout de même essayer d’inverser le match et de le jouer chez nous où nous pourrons accueillir plus de supporters (1 500) que là-bas", confie Thierry Dailly, le président du club molenbeekois.