L'AFC Tubize ne s'est pas sublimé pour venir à bout de Schaerbeekois bien timides au stade Leburton. Après un début de match peu emballant de part et d'autre, c'est le buteur Ismaël El Omari qui faisait applaudir les 200 spectateurs présents dans l'antre tubizien.

Le but, issu d'un mauvais dégagement du back droit visiteur, laissait les Sang&Or filer au but pour débloquer le score (11e, 1-0). On retrouvait le même cas de figure, sur le break tubizien, avec une perte de balle schaerbeekoise suivie de la punition d'El Omari quelques minutes plus tard (20e, 2-0). Le cadre de l'AFC Tubize, en négociations actuellement avec la direction pour prolonger son bail dans le Brabant wallon, a prouvé qu'il était toujours concentré sur son football.

Les hommes de Philippe Wayenbergh ne trouvaient pas les solutions offensives pour faire paniquer la défense locale. Hormis sur une superbe reprise de volée d'Anthony Laloux qui venait s'échouer sur la latte (30e). Les choses se compliquaient d'autant plus lorsque Oumar Diakhité, déjà averti, recevait une deuxième jaune avant la pause. À dix contre onze, mené de deux buts, la messe était dite pour le Crossing.

La deuxième période permettait néanmoins aux Schaerbeekois de montrer les dents avec des joueurs montés à la pause, plus expérimentés, qui voulaient changer la donne du match. Mais il était trop difficile physiquement de tenir et de revenir dans le coup.

Un troisième but venu d'une fusée de Floriano Giusto enterrait définitivement le Crossing et scellait le score du match (60e, 3-0). L'AFC Tubize a montré un visage conquérant mais n'a pas réellement été inquiété dans cette partie. Les Tubiziens infligent la première défaite au Crossing dans leur préparation.

Tubize - Crossing Schaerbeek : 3-0

Les buts : 11e et 20e El Omari (2-0), 60e Giusto (3-0).