L’équipe bruxelloise a décroché la première place lors de la finale nationale.

Deux équipes se démarquaient des huit autres avant d’entamer cette phase finale de playoffs. LSA Perwez et la Newteam Brussels se sont logiquement retrouvés dans la dernière opposition pour se départager le titre.

Mais ce sont les Bruxellois qui ont émergé à la plus haute place du podium, assez logiquement (5-3). L’équipe reçoit donc un précieux ticket pour accéder aux phases de poule de la Champions League.

Jérémy Chojnowski, président de la fédération et joueur de la Newteam, parlait en toute objectivité, d’un championnat "palpitant qui tenait toutes ses promesses". Pour lui, le beach soccer est ressorti comme grand gagnant du week-end, sans contestation possible. "Nous avons retrouvé l’âme de notre discipline durant toute la saison. Tout le travail de chaque acteur a été payant. C’est fabuleux pour notre sport et pour tous nos adhérents. Le beach soccer grandit d’année en année et j’espère qu’il se développera encore l’année prochaine."

Le président de la fédération veut que la discipline soit reconnue par l’Union belge dans un avenir proche afin que des équipes masculines, féminines et d’âges soient alignées dans des compétitions internationales. "Ce sport est en plein essor. Nous comptons de plus en plus de participants. La suite logique est que notre sport soit médiatisé et respecté de tous."

En attendant cela, Jérémy Chojnowski peut être satisfait de tout le chemin parcouru.