Au-delà du partenariat signé avec le RSCA, le Crossing accueillera également les trois dernières rencontres de playoffs des joueuses d’Anderlecht.

“Comme les hommes jouent aussi les playoffs, Anderlecht avait besoin d’un stade pour son équipe de Super League. Les réunions entre Anderlecht et la commune de Schaerbeek ont été fructueuses et nous sommes heureux de pouvoir accueillir les filles d’Anderlecht. Dommage que ce soit à huis clos car ça aurait fait du bien à tous les niveaux”,
explique Erdal Sevik, président du club schaerbeekois

Anderlecht Women pourrait donc décrocher le titre d'ici peu à Schaerbeek. “Ce stade a pris l’habitude d’avoir des champions", rigole-t-il. "J’espère que notre stade portera chance aux Mauves.”