Deux semaines après leur défaite lors de la première journée des playoffs 2 à Alost, les joueuses du Fémina White Star reçoivent Charleroi ce vendredi à 20h30 au stade Fallon. Une rencontre au goût de rachat pour les Woluwéennes. "On espère décrocher notre première victoire en playoffs 2 pour les lancer de manière positive après la défaite concédée à Alost. On doit se racheter après ce match où j'avais senti un peu de fatigue suite à l'exploit contre Anderlecht. Une fatigue aussi bien mentale que physique", explique Pierre Schoenfeld, le T2 du Fémina.

Cette fatigue, les joueuses ont eu l'occasion de l'évacuer après un week-end off la semaine dernière. "Les deux semaines de récupération ont fait du bien. On l'a senti à l'entrainement avec un groupe mobilisé, qui a envie d'aller chercher la victoire."

Mais le Fémina se méfie de la lanterne rouge. "On a préparé ce match sans regarder le classement, en se disant que ce serait une rencontre compliquée. Aucun match ne sera facile dans ces PO2, Charleroi viendra avec des intentions et il faudra s'en méfier si on veut décrocher la victoire."