Ce samedi, la boxe fait son grand retour au stade Roi Baudouin. Si le combat de Ryad Merhy, le champion WBA régulier, face au Chinois Zhaoxin Zhang retiendra toutes les attentions, de nombreux autres combats animeront la soirée. Et celui de Mohamed El Marcouchi pour le titre IBO international face à Oto Joseph fera vibrer tous ses supporters bruxellois.

"C’est le plus grand tournant de ma carrière. C’est un nouveau titre en jeu, qui me rapproche tout doucement du titre mondial", explique-t-il.

Car pour pouvoir combattre pour cette ceinture IBO International, le Molenbeekois a dû laisser son titre IBO Continental, remporté il y a peu, vacant. "C’est le seul moyen pour pouvoir combattre pour des ceintures plus importantes. Pour suivre cette voie qui j’espère m’emmènera un jour vers la vraie ceinture IBO."

La tâche ne sera toutefois pas simple face à Oto Jospeh, un boxeur qui dispose d’un sacré palmarès. "Je rencontre quelqu’un qui est invaincu, qui a été trois fois champion d’Afrique. C’est un gros challenge. J’ai analysé les vidéos de ses combats, je sais comment il bouge, il est assez petit, on a bien travaillé sur mon allonge et les uppercuts. Ça devrait aller mais tant que la fin du dixième round n’a pas sonné, on ne peut jamais être sûr à 100 %. Ce dont je suis certain, c’est que je suis mentalement et physiquement prêt."

On sent un Mohamed El Marcouchi serein, concentré, libéré depuis qu’il a décroché le titre IBO Continental en mars dernier. "Cette ceinture m’a ouvert de nouveaux horizons et d’autres portes. Aujourd’hui, on essaie d’en tirer les meilleures opportunités et tout l’investissement consenti depuis le début de ma carrière est en train de porter ses fruits. Ça fait plus de 15 ans que je suis dans le métier et il est temps que ça commence à payer un peu."

Samedi, ce ne sera pas une salle de boxe traditionnelle de la capitale mais bien le stade Roi Baudouin. Tout un symbole pour le boxeur de la capitale. "C’est très symbolique, c’est un endroit atypique mais surtout, c’est à Bruxelles. C’est une bonne chose d’avoir un tel gala dans notre ville, ce sera l’occasion de montrer toute la qualité et les talents de la boxe belge."