Malheureusement, le scénario rêvé ne s’est pas déroulé et la défaite est amère.

"Hélas pour moi le pire s’est passé. Après avoir défendu pendant quatre minutes ses tentatives de prises de dos, un coup de coude me déconcentre l’espace d’une milliseconde et je perds l’attention de son bras étrangleur. Le piège se referme. J’ai cherché à me relever et cela n’a pas payé. Je n’ai rien pu montrer. Ma déception est immense", a-t-il confié.

Cette défaite, Brian Bouland va l'analyser, bien décidé à montrer de quoi il est capable. "Ce sport est ingrat parfois, difficile toujours. Tellement difficile... Surtout quand on a fait le choix du milieu compétitif et non pas du showcase. Je sais que je continue de m'améliorer et que j'ai encore énormément progressé dans tous les aspects cette dernière année et ces derniers mois. Mais je ne suis pas du tout au niveau que je souhaitais atteindre malgré tous les sacrifices. Je sais ce que je vaux, c'est bien au delà de toutes mes premières espérances. Mais je veux toujours plus et je veux survoler le niveau européen. Car c'est là le but principal de ma voie martiale, devenir le meilleur."